24 policiers blessées dans un attentat-suicide au Sinaï

Cette attaque survient quelques jours avant la Conférence économique prévue du 13 au 15 mars courant dans la ville de Sharm al-Cheikh, dans la province du Sinaï Sud.

AA / El-Arich (Egypte) / Mohammed Salama – Hacer Desuki

Vingt-quatre conscrits de la police égyptienne ont été blessées dans un attentat-suicide perpétré mardi, contre une caserne sécuritaire à al-Arich, ville de la province du Nord Sinaï, (nord-est de l’Egypte), a affrmé un responsable au ministère égyptien de l'Intérieur.

«Une voiture piégée a tenté de forcer un barrage sécuritaire devant un hôtel où logent des recrues de la police à al-Arich. Les forces de la sécurité présentes sur les lieux ont suspecté la voiture et ont immédiatement réagi. Le conducteur de la voiture s’est alors fait explosé blessant 24 policiers», a affirmé le porte-parole du ministère égyptien de l’Intérieur, Hani Abdellatif, dans une déclaration exclusive à Anadolu.

«Les blessures ont été provoqués par l’éclatement des baies vitrées de l’hôtel», a précisé Abdellatif.

Aucune partie n’a revendiqué l’attentat jusqu’à 06 :40 GMT.

Cette attaque survient quelques jours avant la Conférence économique prévue du 13 au 15 mars courant dans la ville de Sharm al-Cheikh, dans la province du Sinaï Sud, relativement calme et sécurisée en comparaison au Sinaï Nord.