Photographe de l'AA blessé à Paris: Des syndicats manifestent devant l'ambassade de France à Ankara

Photographe de l'AA blessé à Paris: Des syndicats manifestent devant l'ambassade de France à Ankara

Une confédération syndicale turque a dénoncé la violence des policiers français qui ont gravement blessé un correspondant de l’Agence Anadolu (AA) qui couvrait les manifestations à Paris contre le projet de réforme des retraites. Des membres de l’importante organisations syndicale turque, Hak-Is, à laquelle sont membres les travailleurs de l’AA, se sont réunis, lundi, devant l’ambassade de France à Ankara, la capitale de la Turquie. Ils ont dénoncé l’usage de la force par la police française envers les manifestants et les journalistes. Mustafa Yalçin, photojournaliste de l’Agence Anadolu, a été gravement blessé à l’œil par le tir d’une grenade de désencerclement, jeudi dernier, alors qu’il couvrait les manifestations à Paris. ( Aytaç Ünal - Anadolu Ajansı )

Photographe de l'AA blessé à Paris: Des syndicats manifestent devant l'ambassade de France à Ankara
Fotoğraf: Aytaç Ünal

Une confédération syndicale turque a dénoncé la violence des policiers français qui ont gravement blessé un correspondant de l’Agence Anadolu (AA) qui couvrait les manifestations à Paris contre le projet de réforme des retraites. Des membres de l’importante organisations syndicale turque, Hak-Is, à laquelle sont membres les travailleurs de l’AA, se sont réunis, lundi, devant l’ambassade de France à Ankara, la capitale de la Turquie. Ils ont dénoncé l’usage de la force par la police française envers les manifestants et les journalistes. Mustafa Yalçin, photojournaliste de l’Agence Anadolu, a été gravement blessé à l’œil par le tir d’une grenade de désencerclement, jeudi dernier, alors qu’il couvrait les manifestations à Paris. ( Aytaç Ünal - Anadolu Ajansı )

Photographe de l'AA blessé à Paris: Des syndicats manifestent devant l'ambassade de France à Ankara
Fotoğraf: Aytaç Ünal

Une confédération syndicale turque a dénoncé la violence des policiers français qui ont gravement blessé un correspondant de l’Agence Anadolu (AA) qui couvrait les manifestations à Paris contre le projet de réforme des retraites. Des membres de l’importante organisations syndicale turque, Hak-Is, à laquelle sont membres les travailleurs de l’AA, se sont réunis, lundi, devant l’ambassade de France à Ankara, la capitale de la Turquie. Ils ont dénoncé l’usage de la force par la police française envers les manifestants et les journalistes. Mustafa Yalçin, photojournaliste de l’Agence Anadolu, a été gravement blessé à l’œil par le tir d’une grenade de désencerclement, jeudi dernier, alors qu’il couvrait les manifestations à Paris. ( Aytaç Ünal - Anadolu Ajansı )

Photographe de l'AA blessé à Paris: Des syndicats manifestent devant l'ambassade de France à Ankara
Fotoğraf: Aytaç Ünal

Une confédération syndicale turque a dénoncé la violence des policiers français qui ont gravement blessé un correspondant de l’Agence Anadolu (AA) qui couvrait les manifestations à Paris contre le projet de réforme des retraites. Des membres de l’importante organisations syndicale turque, Hak-Is, à laquelle sont membres les travailleurs de l’AA, se sont réunis, lundi, devant l’ambassade de France à Ankara, la capitale de la Turquie. Ils ont dénoncé l’usage de la force par la police française envers les manifestants et les journalistes. Mustafa Yalçin, photojournaliste de l’Agence Anadolu, a été gravement blessé à l’œil par le tir d’une grenade de désencerclement, jeudi dernier, alors qu’il couvrait les manifestations à Paris. ( Aytaç Ünal - Anadolu Ajansı )

Photographe de l'AA blessé à Paris: Des syndicats manifestent devant l'ambassade de France à Ankara
Fotoğraf: Aytaç Ünal

Une confédération syndicale turque a dénoncé la violence des policiers français qui ont gravement blessé un correspondant de l’Agence Anadolu (AA) qui couvrait les manifestations à Paris contre le projet de réforme des retraites. Des membres de l’importante organisations syndicale turque, Hak-Is, à laquelle sont membres les travailleurs de l’AA, se sont réunis, lundi, devant l’ambassade de France à Ankara, la capitale de la Turquie. Ils ont dénoncé l’usage de la force par la police française envers les manifestants et les journalistes. Mustafa Yalçin, photojournaliste de l’Agence Anadolu, a été gravement blessé à l’œil par le tir d’une grenade de désencerclement, jeudi dernier, alors qu’il couvrait les manifestations à Paris. ( Aytaç Ünal - Anadolu Ajansı )

Photographe de l'AA blessé à Paris: Des syndicats manifestent devant l'ambassade de France à Ankara
Fotoğraf: Aytaç Ünal

Une confédération syndicale turque a dénoncé la violence des policiers français qui ont gravement blessé un correspondant de l’Agence Anadolu (AA) qui couvrait les manifestations à Paris contre le projet de réforme des retraites. Des membres de l’importante organisations syndicale turque, Hak-Is, à laquelle sont membres les travailleurs de l’AA, se sont réunis, lundi, devant l’ambassade de France à Ankara, la capitale de la Turquie. Ils ont dénoncé l’usage de la force par la police française envers les manifestants et les journalistes. Mustafa Yalçin, photojournaliste de l’Agence Anadolu, a été gravement blessé à l’œil par le tir d’une grenade de désencerclement, jeudi dernier, alors qu’il couvrait les manifestations à Paris. ( Aytaç Ünal - Anadolu Ajansı )

Photographe de l'AA blessé à Paris: Des syndicats manifestent devant l'ambassade de France à Ankara
Fotoğraf: Aytaç Ünal

Une confédération syndicale turque a dénoncé la violence des policiers français qui ont gravement blessé un correspondant de l’Agence Anadolu (AA) qui couvrait les manifestations à Paris contre le projet de réforme des retraites. Des membres de l’importante organisations syndicale turque, Hak-Is, à laquelle sont membres les travailleurs de l’AA, se sont réunis, lundi, devant l’ambassade de France à Ankara, la capitale de la Turquie. Ils ont dénoncé l’usage de la force par la police française envers les manifestants et les journalistes. Mustafa Yalçin, photojournaliste de l’Agence Anadolu, a été gravement blessé à l’œil par le tir d’une grenade de désencerclement, jeudi dernier, alors qu’il couvrait les manifestations à Paris. ( Aytaç Ünal - Anadolu Ajansı )

Photographe de l'AA blessé à Paris: Des syndicats manifestent devant l'ambassade de France à Ankara
Fotoğraf: Aytaç Ünal

Une confédération syndicale turque a dénoncé la violence des policiers français qui ont gravement blessé un correspondant de l’Agence Anadolu (AA) qui couvrait les manifestations à Paris contre le projet de réforme des retraites. Des membres de l’importante organisations syndicale turque, Hak-Is, à laquelle sont membres les travailleurs de l’AA, se sont réunis, lundi, devant l’ambassade de France à Ankara, la capitale de la Turquie. Ils ont dénoncé l’usage de la force par la police française envers les manifestants et les journalistes. Mustafa Yalçin, photojournaliste de l’Agence Anadolu, a été gravement blessé à l’œil par le tir d’une grenade de désencerclement, jeudi dernier, alors qu’il couvrait les manifestations à Paris. ( Aytaç Ünal - Anadolu Ajansı )

Photographe de l'AA blessé à Paris: Des syndicats manifestent devant l'ambassade de France à Ankara
Fotoğraf: Aytaç Ünal

Une confédération syndicale turque a dénoncé la violence des policiers français qui ont gravement blessé un correspondant de l’Agence Anadolu (AA) qui couvrait les manifestations à Paris contre le projet de réforme des retraites. Des membres de l’importante organisations syndicale turque, Hak-Is, à laquelle sont membres les travailleurs de l’AA, se sont réunis, lundi, devant l’ambassade de France à Ankara, la capitale de la Turquie. Ils ont dénoncé l’usage de la force par la police française envers les manifestants et les journalistes. Mustafa Yalçin, photojournaliste de l’Agence Anadolu, a été gravement blessé à l’œil par le tir d’une grenade de désencerclement, jeudi dernier, alors qu’il couvrait les manifestations à Paris. ( Aytaç Ünal - Anadolu Ajansı )

Photographe de l'AA blessé à Paris: Des syndicats manifestent devant l'ambassade de France à Ankara
Fotoğraf: Aytaç Ünal

Une confédération syndicale turque a dénoncé la violence des policiers français qui ont gravement blessé un correspondant de l’Agence Anadolu (AA) qui couvrait les manifestations à Paris contre le projet de réforme des retraites. Des membres de l’importante organisations syndicale turque, Hak-Is, à laquelle sont membres les travailleurs de l’AA, se sont réunis, lundi, devant l’ambassade de France à Ankara, la capitale de la Turquie. Ils ont dénoncé l’usage de la force par la police française envers les manifestants et les journalistes. Mustafa Yalçin, photojournaliste de l’Agence Anadolu, a été gravement blessé à l’œil par le tir d’une grenade de désencerclement, jeudi dernier, alors qu’il couvrait les manifestations à Paris. ( Aytaç Ünal - Anadolu Ajansı )

Photographe de l'AA blessé à Paris: Des syndicats manifestent devant l'ambassade de France à Ankara
Fotoğraf: Aytaç Ünal

Une confédération syndicale turque a dénoncé la violence des policiers français qui ont gravement blessé un correspondant de l’Agence Anadolu (AA) qui couvrait les manifestations à Paris contre le projet de réforme des retraites. Des membres de l’importante organisations syndicale turque, Hak-Is, à laquelle sont membres les travailleurs de l’AA, se sont réunis, lundi, devant l’ambassade de France à Ankara, la capitale de la Turquie. Ils ont dénoncé l’usage de la force par la police française envers les manifestants et les journalistes. Mustafa Yalçin, photojournaliste de l’Agence Anadolu, a été gravement blessé à l’œil par le tir d’une grenade de désencerclement, jeudi dernier, alors qu’il couvrait les manifestations à Paris. ( Aytaç Ünal - Anadolu Ajansı )

Photographe de l'AA blessé à Paris: Des syndicats manifestent devant l'ambassade de France à Ankara
Fotoğraf: Aytaç Ünal

Une confédération syndicale turque a dénoncé la violence des policiers français qui ont gravement blessé un correspondant de l’Agence Anadolu (AA) qui couvrait les manifestations à Paris contre le projet de réforme des retraites. Des membres de l’importante organisations syndicale turque, Hak-Is, à laquelle sont membres les travailleurs de l’AA, se sont réunis, lundi, devant l’ambassade de France à Ankara, la capitale de la Turquie. Ils ont dénoncé l’usage de la force par la police française envers les manifestants et les journalistes. Mustafa Yalçin, photojournaliste de l’Agence Anadolu, a été gravement blessé à l’œil par le tir d’une grenade de désencerclement, jeudi dernier, alors qu’il couvrait les manifestations à Paris. ( Aytaç Ünal - Anadolu Ajansı )

instagram_banner

Des photos accrocheuses de tous les horizons de la Turquie et du monde sur notre compte Instagram. Suivez-nous sur instagram.

Plus récent