A la frontière de l’Europe, l’attente, dans l’espoir, des enfants réfugiés

A la frontière de l’Europe, l’attente, dans l’espoir, des enfants réfugiés

La Turquie a ouvert ses frontières à l’Europe il y a 26 jours. Depuis cette date, des milliers de réfugiés et demandeurs d’asiles se sont présentés à la frontière grecque, sans succès, parfois même cibles de violences des forces de l’ordre grecques. Malgré cela, leur attente dans l’espoir d’accéder à l’Europe se poursuit. Les enfants sont les principales victimes de cette attente dans des conditions matérielles très difficiles. ( Salih Baran - Anadolu Ajansı )

A la frontière de l’Europe, l’attente, dans l’espoir, des enfants réfugiés
Fotoğraf: Salih Baran

La Turquie a ouvert ses frontières à l’Europe il y a 26 jours. Depuis cette date, des milliers de réfugiés et demandeurs d’asiles se sont présentés à la frontière grecque, sans succès, parfois même cibles de violences des forces de l’ordre grecques. Malgré cela, leur attente dans l’espoir d’accéder à l’Europe se poursuit. Les enfants sont les principales victimes de cette attente dans des conditions matérielles très difficiles. ( Salih Baran - Anadolu Ajansı )

A la frontière de l’Europe, l’attente, dans l’espoir, des enfants réfugiés
Fotoğraf: Salih Baran

La Turquie a ouvert ses frontières à l’Europe il y a 26 jours. Depuis cette date, des milliers de réfugiés et demandeurs d’asiles se sont présentés à la frontière grecque, sans succès, parfois même cibles de violences des forces de l’ordre grecques. Malgré cela, leur attente dans l’espoir d’accéder à l’Europe se poursuit. Les enfants sont les principales victimes de cette attente dans des conditions matérielles très difficiles. ( Salih Baran - Anadolu Ajansı )

A la frontière de l’Europe, l’attente, dans l’espoir, des enfants réfugiés
Fotoğraf: Salih Baran

La Turquie a ouvert ses frontières à l’Europe il y a 26 jours. Depuis cette date, des milliers de réfugiés et demandeurs d’asiles se sont présentés à la frontière grecque, sans succès, parfois même cibles de violences des forces de l’ordre grecques. Malgré cela, leur attente dans l’espoir d’accéder à l’Europe se poursuit. Les enfants sont les principales victimes de cette attente dans des conditions matérielles très difficiles. ( Salih Baran - Anadolu Ajansı )

A la frontière de l’Europe, l’attente, dans l’espoir, des enfants réfugiés
Fotoğraf: Salih Baran

La Turquie a ouvert ses frontières à l’Europe il y a 26 jours. Depuis cette date, des milliers de réfugiés et demandeurs d’asiles se sont présentés à la frontière grecque, sans succès, parfois même cibles de violences des forces de l’ordre grecques. Malgré cela, leur attente dans l’espoir d’accéder à l’Europe se poursuit. Les enfants sont les principales victimes de cette attente dans des conditions matérielles très difficiles. ( Salih Baran - Anadolu Ajansı )

instagram_banner

Des photos accrocheuses de tous les horizons de la Turquie et du monde sur notre compte Instagram. Suivez-nous sur instagram.

Plus récent