A Erbil, l’Avenue Iskan est une alternative prisée pour se restaurer les nuits du Ramadan

A Erbil, l’Avenue Iskan est une alternative prisée pour se restaurer les nuits du Ramadan

Dans la ville irakienne d’Erbil, toutes sortes de plats et boissons à emporter se trouvent en abondance sur les trottoirs et les stands de l’Avenue Iskan. L’endroit, datant des années 1960, est d’autant plus prisé et fréquenté pendant les longues nuits du Ramadan. ( Ahsan Mohammed Ahmed Ahmed - Anadolu Ajansı )

A Erbil, l’Avenue Iskan est une alternative prisée pour se restaurer les nuits du Ramadan
Fotoğraf: Ahsan Mohammed Ahmed Ahmed

Dans la ville irakienne d’Erbil, toutes sortes de plats et boissons à emporter se trouvent en abondance sur les trottoirs et les stands de l’Avenue Iskan. L’endroit, datant des années 1960, est d’autant plus prisé et fréquenté pendant les longues nuits du Ramadan. ( Ahsan Mohammed Ahmed Ahmed - Anadolu Ajansı )

A Erbil, l’Avenue Iskan est une alternative prisée pour se restaurer les nuits du Ramadan
Fotoğraf: Ahsan Mohammed Ahmed Ahmed

Dans la ville irakienne d’Erbil, toutes sortes de plats et boissons à emporter se trouvent en abondance sur les trottoirs et les stands de l’Avenue Iskan. L’endroit, datant des années 1960, est d’autant plus prisé et fréquenté pendant les longues nuits du Ramadan. ( Ahsan Mohammed Ahmed Ahmed - Anadolu Ajansı )

A Erbil, l’Avenue Iskan est une alternative prisée pour se restaurer les nuits du Ramadan
Fotoğraf: Ahsan Mohammed Ahmed Ahmed

Dans la ville irakienne d’Erbil, toutes sortes de plats et boissons à emporter se trouvent en abondance sur les trottoirs et les stands de l’Avenue Iskan. L’endroit, datant des années 1960, est d’autant plus prisé et fréquenté pendant les longues nuits du Ramadan. ( Ahsan Mohammed Ahmed Ahmed - Anadolu Ajansı )

A Erbil, l’Avenue Iskan est une alternative prisée pour se restaurer les nuits du Ramadan
Fotoğraf: Ahsan Mohammed Ahmed Ahmed

Dans la ville irakienne d’Erbil, toutes sortes de plats et boissons à emporter se trouvent en abondance sur les trottoirs et les stands de l’Avenue Iskan. L’endroit, datant des années 1960, est d’autant plus prisé et fréquenté pendant les longues nuits du Ramadan. ( Ahsan Mohammed Ahmed Ahmed - Anadolu Ajansı )

A Erbil, l’Avenue Iskan est une alternative prisée pour se restaurer les nuits du Ramadan
Fotoğraf: Ahsan Mohammed Ahmed Ahmed

Dans la ville irakienne d’Erbil, toutes sortes de plats et boissons à emporter se trouvent en abondance sur les trottoirs et les stands de l’Avenue Iskan. L’endroit, datant des années 1960, est d’autant plus prisé et fréquenté pendant les longues nuits du Ramadan. ( Ahsan Mohammed Ahmed Ahmed - Anadolu Ajansı )

A Erbil, l’Avenue Iskan est une alternative prisée pour se restaurer les nuits du Ramadan
Fotoğraf: Ahsan Mohammed Ahmed Ahmed

Dans la ville irakienne d’Erbil, toutes sortes de plats et boissons à emporter se trouvent en abondance sur les trottoirs et les stands de l’Avenue Iskan. L’endroit, datant des années 1960, est d’autant plus prisé et fréquenté pendant les longues nuits du Ramadan. ( Ahsan Mohammed Ahmed Ahmed - Anadolu Ajansı )

A Erbil, l’Avenue Iskan est une alternative prisée pour se restaurer les nuits du Ramadan
Fotoğraf: Ahsan Mohammed Ahmed Ahmed

Dans la ville irakienne d’Erbil, toutes sortes de plats et boissons à emporter se trouvent en abondance sur les trottoirs et les stands de l’Avenue Iskan. L’endroit, datant des années 1960, est d’autant plus prisé et fréquenté pendant les longues nuits du Ramadan. ( Ahsan Mohammed Ahmed Ahmed - Anadolu Ajansı )

A Erbil, l’Avenue Iskan est une alternative prisée pour se restaurer les nuits du Ramadan
Fotoğraf: Ahsan Mohammed Ahmed Ahmed

Dans la ville irakienne d’Erbil, toutes sortes de plats et boissons à emporter se trouvent en abondance sur les trottoirs et les stands de l’Avenue Iskan. L’endroit, datant des années 1960, est d’autant plus prisé et fréquenté pendant les longues nuits du Ramadan. ( Ahsan Mohammed Ahmed Ahmed - Anadolu Ajansı )

A Erbil, l’Avenue Iskan est une alternative prisée pour se restaurer les nuits du Ramadan
Fotoğraf: Ahsan Mohammed Ahmed Ahmed

Dans la ville irakienne d’Erbil, toutes sortes de plats et boissons à emporter se trouvent en abondance sur les trottoirs et les stands de l’Avenue Iskan. L’endroit, datant des années 1960, est d’autant plus prisé et fréquenté pendant les longues nuits du Ramadan. ( Ahsan Mohammed Ahmed Ahmed - Anadolu Ajansı )

A Erbil, l’Avenue Iskan est une alternative prisée pour se restaurer les nuits du Ramadan
Fotoğraf: Ahsan Mohammed Ahmed Ahmed

Dans la ville irakienne d’Erbil, toutes sortes de plats et boissons à emporter se trouvent en abondance sur les trottoirs et les stands de l’Avenue Iskan. L’endroit, datant des années 1960, est d’autant plus prisé et fréquenté pendant les longues nuits du Ramadan. ( Ahsan Mohammed Ahmed Ahmed - Anadolu Ajansı )

A Erbil, l’Avenue Iskan est une alternative prisée pour se restaurer les nuits du Ramadan
Fotoğraf: Ahsan Mohammed Ahmed Ahmed

Dans la ville irakienne d’Erbil, toutes sortes de plats et boissons à emporter se trouvent en abondance sur les trottoirs et les stands de l’Avenue Iskan. L’endroit, datant des années 1960, est d’autant plus prisé et fréquenté pendant les longues nuits du Ramadan. ( Ahsan Mohammed Ahmed Ahmed - Anadolu Ajansı )

instagram_banner

Des photos accrocheuses de tous les horizons de la Turquie et du monde sur notre compte Instagram. Suivez-nous sur instagram.

Plus récent