Monde

Yémen: Des centaines de personnes manifestent à Taïz contre la détérioration des conditions de vie

- Selon le correspondant de l'Agence Anadolu, des centaines de manifestants se sont rassemblés dans ce gouvernorat du sud-ouest, pour dénoncer la détérioration des conditions économiques et sociales.

1 23   | 16.10.2021
Yémen: Des centaines de personnes manifestent à Taïz contre la détérioration des conditions de vie

Yemen

AA/Yémen

Des centaines de Yéménites ont manifesté, samedi, contre la détérioration des conditions économiques et sociales dans le gouvernorat de Taïz (sud-ouest).

Selon le correspondant de l'Agence Anadolu, des centaines de protestataires ont participé à une manifestation dans le centre-ville de Taïz, pour dénoncer la dégradation des conditions économiques et sociales, favorisées par une baisse record de la valeur de la monnaie locale face au dollar.

Les manifestants ont brandi des banderoles sur lesquelles ils ont écrit : "la détérioration de la monnaie est une honte pour le gouvernement", "la hausse des prix et l'insouciance du pouvoir est une guerre meurtrière contre le citoyen".

Les protestataires ont également tenu pour responsable le gouvernement de cette situation catastrophique à savoir, l'effondrement de l'économie et de la monnaie locale par rapport au dollar.

La monnaie locale a connu, samedi, une nouvelle baisse sans précédent, où le taux de change d'un dollar américain a atteint 1380 rials yéménites.

Le dollar américain s'est échangé contre plus de 1250 riyals yéménites sur les marchés, alors qu’il est d’environ 650 riyals yéménites dans les zones contrôlées par les Houthis, selon le correspondant de l'Agence Anadolu.

Avant le début de la guerre au Yémen en 2015, le taux de change moyen du dollar sur le marché local était de 215 riyals yéménites.

La baisse de la valeur de la monnaie locale a engendré des manifestations populaires dans plusieurs villes yéménites, pour réclamer des solutions à la crise du riyal, et ce, dans un contexte où le spectre de la famine menace le pays.

La guerre au Yémen, en cours pour la septième année consécutive, a coûté la vie à 233 000 personnes, tandis que 80% de la population d'environ 30 millions de personnes, dépend de l'aide pour survivre dans la pire crise humanitaire au monde, selon les Nations Unies.

* Traduit de l'arabe par Hajer Cherni

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.