Monde

Yémen: "120 Houthis tués et deux systèmes de défense aérienne détruits à Marib" (Coalition arabe)

- De son côté, le groupe houthi affirme avoir abattu un avion de reconnaissance saoudien dans le nord du Yémen.

1 23   | 01.12.2021
Yémen: "120 Houthis tués et deux systèmes de défense aérienne détruits à Marib" (Coalition arabe)

Yemen

AA/Yémen

La Coalition arabe au Yémen a annoncé mercredi la mort de 120 Houthis et la destruction de deux systèmes de défense aérienne appartenant au groupe dans la province centrale de Marib, au cours des dernières 24 heures.

C'est ce qui ressort d'un communiqué publié par la Coalition dirigée par l'Arabie saoudite et relayé par l'Agence de presse officielle saoudienne (SPA), déclarant que "23 raids ont été menés contre les milices houthies à Marib au cours des dernières 24 heures".

La Coalition a ainsi ajouté que "les raids ont détruit 16 véhicules et deux systèmes de défense aérienne".

D'après le communiqué, "120 éléments terroristes ont été tués lors de l'attaque", sans donner de plus amples détails.

De son côté, le porte-parole militaire houthie Yahya Saree a déclaré, dans un communiqué, que "les défenses aériennes du groupe ont réussi à abattre un avion de reconnaissance appartenant à l'armée de l'air saoudienne dans l'espace aérien de la zone d'Al-Amsheya située entre les gouvernorats de Saada et d'Amran dans le nord du Yémen."

"Il s'agit d'un avion de combat de type CH4, de fabrication chinoise", a-t-il ajouté.

Saree a dans le même contexte expliqué que "l'avion a été abattu alors qu'il menait des opérations hostiles, avec un missile sol-air". Cependant, les autorités saoudiennes n'ont émis aucun commentaire à ce propos jusqu'à 13H55 GMT.

Le conflit au Yémen oppose depuis 2014 les forces du gouvernement reconnu par la communauté internationale, aux rebelles Houthis, soutenus par l'Iran et qui ont pris le contrôle d'une partie du territoire, dont la capitale Sanaa. La situation s'est encore compliquée avec l'intervention du voisin saoudien en 2015, dirigeant une Coalition arabe qui mène des opérations militaires pour soutenir les forces pro-gouvernementales.

La guerre au Yémen en cours pour la septième année consécutive a coûté la vie à 233 000 personnes, tandis que 80% de la population d'environ 30 millions de personnes dépend de l'aide pour survivre dans la pire crise humanitaire au monde, selon les Nations Unies.

* Traduit de l'arabe par Hajer Cherni

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın