Monde

Yémen : des soldats tués et deux officiers rescapés d'une attaque terroriste

Yémen : des soldats tués et deux officiers rescapés d'une attaque terroriste

Hajer Cherni   | 04.03.2021
Yémen : des soldats tués et deux officiers rescapés d'une attaque terroriste

Yemen

AA / Yémen

Des soldats des forces du Conseil de transition du Sud soutenu par les Émirats arabes unis ont été tués dans une explosion visant leur convoi dans le gouvernorat d'Aden, au sud du Yémen, tandis que deux autres hauts commandants militaires s'en sont sortis indemnes.

C'est ce qui est ressorti d'un communiqué publié par les forces d'appui et de soutien du Conseil de transition du Sud, jeudi sur son site Web.

D'après le communiqué "des éléments terroristes hors-la-loi ont pris pour cible le convoi du commandant des forces d'appui et soutien, le général de brigade Mohsen Al-Wali, et le chef d'état-major des forces, Nabil Al-Mashoushi, avec un engin explosif, dans la ville d'Al-Sha`ab dans la capitale, Aden".

"Ces éléments ont posé des explosifs dans des barils sur la route près d'une benne à ordure et les ont fait exploser à distance, ce qui a entraîné la mort et la blessure d'un certain nombre de soldats", a-t-il ajouté.

Et le communiqué de poursuivre : "Ces actions terroristes ne dissuaderont pas les forces d'appui et de soutien d'assumer leurs responsabilités dans la défense d'Aden et du sud. Ainsi que d'imposer l'ordre dans le pays et d'éliminer ces terroristes".

Aucune partie n'a revendiqué la responsabilité de l'attentat, jusqu'à 11h00 GMT.

Le conseil de transition contrôle Aden, dans le sud du pays, depuis août dernier, après de violents combats avec les forces gouvernementales qui se sont soldés par l'expulsion du gouvernement, qui avait alors accusé les Émirats arabes unis d'avoir fomenté un deuxième coup d'État, après le coup d'État houthi, ce qu'Abou Dhabi nie.

Le Yémen est le théâtre d'une guerre qui continue depuis 7 ans entre les forces progouvernementales soutenues par l'Arabie saoudite et les milices houthies, qui contrôlent plusieurs gouvernorats, dont la capitale, Sanaa, depuis 2014.

* Traduit de l'arabe par Hajer Cherni.


Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın