Politique, Monde

Washington sur le point de livrer des système de missiles de longue portée à l'Ukraine

- Le Wall Street Journal a révélé que l'administration américaine annoncera la semaine prochaine, l’envoi des systèmes de lancement de roquettes multiples MLRS, à l'Ukraine.

Mennatallah H. H. M. Said A.   | 28.05.2022
Washington sur le point de livrer des système de missiles de longue portée à l'Ukraine

Washington DC

AA / Washington

Le Wall Street Journal a révélé, ce vendredi, que l'administration du président américain, Joe Biden, était sur le point de livrer des systèmes de missiles "de longue portée" à l'Ukraine.

Le journal américain a rapporté les déclarations de responsables américains – dont il n’a pas décliné l’identité – qui ont fait savoir que "l'administration Biden devrait annoncer, la semaine prochaine, qu'elle enverra à l'Ukraine des systèmes de missiles de longue portée qui, selon Kiev, sont nécessaires pour contrecarrer l'offensive russe dans la région du Donbass".

La même source a souligné que parmi les armes que les États-Unis devraient fournir à Kiev figurent des "systèmes de lancement de roquettes multiples (MLRS), qui sont des lanceurs d'artillerie autopropulsé capables de tirer des roquettes à une distance pouvant atteindre des dizaines de kilomètres".

Depuis le 24 février dernier, la Russie a entamé une guerre contre son voisin, l'Ukraine, qui a provoqué une crise humanitaire, et affecté gravement les secteurs de l'alimentation et de l'énergie dans le monde.

Moscou affirme que les projets de l'Ukraine d'adhérer à l'Organisation du traité de l'Atlantique nord (OTAN) représentent une menace pour la sécurité nationale de la Russie, et exige la neutralité du pays, ce que Kiev considère comme une ingérence dans sa souveraineté.

* Traduit de l’arabe par Mounir Bennour.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.