Turquie, Monde

Visite du président turc en Azerbaïdjan, la troisième depuis la libération du Haut-Karabakh

- Le président Erdogan rencontrera son homologue azerbaïdjanais et assistera à l'inauguration de l'aéroport international de Fuzuli

Mehmet Tosun   | 24.10.2021
Visite du président turc en Azerbaïdjan, la troisième depuis la libération du Haut-Karabakh

Ankara

AA / Ankara / Mehmet Tosun

Le président turc Recep Tayyip Erdogan se rendra, mardi, en Azerbaïdjan, pour sa troisième visite depuis la libération de la région du Karabakh en novembre dernier.

Erdogan rencontrera son homologue Ilham Aliyev et assistera à l'inauguration de l'aéroport international de Fuzuli.

La dernière visite du président turc en Azerbaïdjan remonte au mois de juin, lorsqu'il s'est rendu à Choucha, la capitale culturelle du pays, qui fut occupée par l'Arménie pendant 28 ans.

Au cours de cette visite, Erdogan et Aliyev ont signé la déclaration de Choucha, un pacte axé sur la coopération en matière de défense et l'établissement de nouvelles voies de transport.

L'accord prévoit également que la Turquie et l'Azerbaïdjan feront front commun face à toute menace extérieure.

Le président turc était également l'invité d'honneur, au mois de décembre 2020, lorsque l'Azerbaïdjan a célébré sa victoire au Karabakh par un défilé spécial.

Dans son allocution à cette occasion, Erdogan a réaffirmé le soutien indéfectible d'Ankara aux ambitions de Bakou en matière de sécurité et de développement, assurant que les deux pays feront de la région " un espace prospère, développé et plus vivable pour nos enfants. "


- Libération du Haut-Karabakh

Les relations entre les anciennes républiques soviétiques d'Azerbaïdjan et d'Arménie sont tendues depuis 1991, date à laquelle l'armée arménienne a occupé le Haut-Karabakh, également connu sous le nom de Nagorny-Karabakh, un territoire internationalement reconnu comme faisant partie de l'Azerbaïdjan, ainsi que sept régions adjacentes.

De nouveaux affrontements ont éclaté le 27 septembre 2020, lorsque l'armée arménienne a lancé une série d'attaques contre les civils et les forces azerbaïdjanaises et a également violé plusieurs accords de cessez-le-feu humanitaire.

Au cours du conflit de 44 jours, l'Azerbaïdjan a libéré plusieurs villes et quelque 300 localités et villages qui étaient occupés par l'Arménie depuis près de trois décennies.

Les combats ont pris fin le 10 novembre 2020, après la signature par les deux pays d'un accord parrainé par la Russie.


*Traduit de l’Anglais par Mourad Belhaj

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.