Monde

Une entreprise israélienne suspecte l’attaque de son navire dans l'océan Indien

- Qui mettait le cap vers les Émirats Arabes Unis, depuis la Tanzanie, selon la Société israélienne de radiodiffusion

Abdel Ra'ouf D. A. R. Arnaout   | 30.07.2021
Une entreprise israélienne suspecte l’attaque de son navire dans l'océan Indien

Quds

AA / Jérusalem

Une compagnie maritime israélienne a annoncé, ce vendredi, qu'elle soupçonnait une attaque contre l’un de ses navires dans l'océan Indien, alors qu'il faisait route vers les Émirats arabes unis depuis la Tanzanie.

La Société israélienne de radiodiffusion a rapporté les déclarations de la compagnie "Zodiac Maritime Ltd", détenue par l'homme d'affaires israélien, Eyal Ofer, où elle faisait savoir qu'elle "suspectait une tentative d'attaque du navire pétrolier, Mercer Street, lors d'un voyage entre la Tanzanie et les Émirats Arabes Unis".

Et la Société israélienne d’ajouter : "Le navire battant pavillon japonais, est géré par la société appartenant à l'homme d'affaires Eyal Ofer."

Plus tôt dans la journée du vendredi, les médias israéliens ont rapporté les déclarations du ministère britannique de la Défense qui a affirmé qu'un navire israélien avait été attaqué au large des côtes du Sultanat d'Oman, sans fournir de plus amples détails.

Il y a eu de nombreux incidents similaires au cours des derniers mois, selon les médias israéliens qui ont imputé ces événements au contexte conflictuel opposant Israël à L’Iran.

* Traduit de l’arabe par Mounir Bennour.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.