Politique, Monde

Un deuxième combattant français tué en Ukraine

- Touché par un tir de l’armée russe aux abords de Kharkiv début juin, Adrien D., 20 ans, a succombé à ses blessures dans un hôpital de campagne

Feiza Ben Mohamed   | 05.07.2022
Un deuxième combattant français tué en Ukraine

France

AA / Nice / Feïza Ben Mohamed

Un combattant français a été tué en Ukraine le 25 juin dernier, selon une information rapportée mardi par la presse nationale.

Il s’agit du deuxième combattant français à perdre la vie en Ukraine depuis le début de la guerre.

Touché par un tir de l’armée russe aux abords de Kharkiv début juin, Adrien D., 20 ans, a succombé à ses blessures dans un hôpital de campagne, d’après les informations de la radio RTL.

Les médias français assurent qu’il s’était engagé le 1er Mars auprès de la légion internationale engagée en Ukraine pour repousser l’offensive russe.

L’information a, par ailleurs, été confirmée par Damien Magrou, porte-parole de la légion internationale, à l’antenne de BFMTV mardi matin.

À noter que Wilfried Blériot, premier français tué après s’être engagé dans la guerre en Ukraine, était lui aussi membre de la légion internationale.

Pour l’heure, le Quai d’Orsay n’a pas communiqué sur ce nouveau décès.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın