Monde

Un détenu palestinien testé positif à la Covid-19

La Commission des affaires des prisonniers (apprtient à l'OLP) a tenu Israël pour responsable de la vie de Kamal Abu Waar, 46 ans, qui est actuellement à l'hôpital israélien Asaf Harofeh

Mona Saanouni   | 12.07.2020
Un détenu palestinien testé positif à la Covid-19

Palestinian Territory

AA / Ramallah / Loubaba Dokan

La Commission des affaires des prisonniers (relevant de l'Organisation de Libération de la Palestine) a annoncé, dimanche, que le Palestinien Kamal Abu Waar (46 ans) actuellement détenu par Israël, a été testé positif à la Covid-19.

La commission a indiqué, dans un communiqué dont l'Agence Anadolu a eu copie, que le détenu Abu Waar (originaire de Qabatya à Jénine) a un cancer, et qu'il est actuellement à l'hôpital israélien Asaf Harofeh.

Elle a ajouté que c'est la politique de "négligence et manquements délibérés et systématiques des autorités pénitentiaires israéliennes, qui a fait des prisonniers une cible du Coronavirus et toutes les épidémies et maladies graves qui tuent les prisonniers".

Dans les détails, la commission a souligné que le prisonnier Abu Waar, qui souffre d'un cancer de la gorge, traversait des conditions difficiles, dangereuses et compliquées, a été transféré mercredi soir soir à l'hôpital Ramla, et est resté jusqu'à vendredi matin, puis a été transféré à l'hôpital Assaf Harofeh pour plusieurs tests, dont un test de dépistage de la Covid-19 qui s'est révélé positif.

Elle a noté que Abu Waar a était isolé et que les détenus de la section n ° 2 de la prison de Gilboa ainsi que le directeur de la prison, et 23 agents étaient isolés.

La Commission a tenu "les autorités israéliennes pleinement responsables de la vie du prisonnier Abu Waar et de la gravité de son état de santé difficile et dangereux, et a exigé que tous les prisonniers malades de la prison de Ramla et pour les prisonniers de Gilboa soient immédiatement testés".

Elle a expliqué que le prisonnier Abu Waar souffre du cancer depuis fin 2019, ajoutant qu'il a subi une radiothérapie, après "négligence médicale délibérée". La même source a souligné qu'il avait été transféré plus d'une fois pour effectuer des examens, menotté, sans tenir compte de son état de santé. .

Abu Waar est détenu depuis 2003 par Israël et a été condamné à six reprises à perpétuité et à 50 ans de prison.

L'administration pénitentiaire israélienne a annoncé samedi soir qu'un des détenus avait été testé positif dans la prison de Gilboa, sans donner de détails sur son identité et son état de santé.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın