Monde

Un colon condamné à la perpétuité à 3 reprises pour le meurtre de la famille Dawabcheh

-Le criminel avait incendié la maison de la famille Dawabcheh dans la localité palestinienne de Douma en 2015

Mona Saanouni   | 14.09.2020
Un colon condamné à la perpétuité à 3 reprises pour le meurtre de la famille Dawabcheh

Quds

AA / Jérusalem / Abderraouf Arnaout

Un tribunal israélien a condamné, à trois reprises, un colon israélien à la réclusion à perpétuité, après avoir été reconnu coupable du meurtre d'une famille palestinienne en 2015.

Lundi, le tribunal central israélien de la ville de Lod (centre) a condamné le colon, Amiram Ben-Uliel, à l'emprisonnement, après l'avoir précédemment reconnu coupable du meurtre de la famille palestinienne Dawabcheh, en incendiant leur maison dans la ville de Douma, dans le nord de la Cisjordanie.

Le crime survenu en juillet 2015 a entraîné la mort de «Saad» Dawabcheh, de son épouse «Reham» et de l'enfant «Ali», tandis que l'enfant Ahmed, reçoit encore les soins nécessaires pour ses brûlures engendrées par l'incendie.

Le Tribunal central de la ville de Lod a condamné le colon Amiram Ben-Ouliel pour triple meurtre contre la famille Dawabcheh, en mai dernier.

Le journal "Jerusalem Post" a rapporté que l'équipe de défense du colon avait menacé de faire appel de cette décision devant la Cour suprême israélienne.

*Traduit de l'arabe par Mona Saanouni

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın