Monde

Tonga : "L'éruption volcanique a contaminé l'ensemble des réserves hydriques"

- L'ambassadeur de Chine auprès de la nation du Pacifique Sud affirme que d'importants dégâts matériels ont été enregistrés, alors que les cendres volcaniques sont toujours présentes dans l'air

Riyaz Khaliq Khaliq   | 19.01.2022
Tonga : "L'éruption volcanique a contaminé l'ensemble des réserves hydriques"

Istanbul

AA / Istanbul / Riyaz ul Khaliq

L'éruption volcanique sous-marine a contaminé la totalité des réserves hydriques des Tonga, dans le Pacifique Sud, a déclaré l'ambassadeur de Chine en poste dans ce pays insulaire.

"Les réserves d'eau de l'ensemble des Tonga ont été contaminées et les habitants ont du mal à avoir accès à de l'eau potable. Les cultures du pays ont également été dévastées", a déclaré l’ambassadeur de Chine aux Tonga, Cao Xiaolin, aux médias chinois.

Le volcan, situé à 65 kilomètres au nord de la capitale Nuku'alofa sur l'île principale de Tongatapu, rejette des cendres, de la vapeur et du gaz depuis vendredi matin.

Il a gravement endommagé les lignes de communication de l'île.

Mardi, le gouvernement des Tonga a déclaré que le pays était frappé par une "catastrophe sans précédent".

Les Tonga, qui comptent un peu plus de 105 000 habitants, sont le troisième plus grand archipel du Pacifique Sud, composé de plus de 170 îles, dont beaucoup sont inhabitées mais couvertes de forêt tropicale.

La catastrophe a surtout touché la partie ouest de l'île principale des Tonga, où des propriétés ont été détruites et des personnes ont été relogées dans des abris plus sûrs.

"Les dégâts ont été plus graves dans le troisième plus grand archipel, qui est plus proche du volcan en éruption, où des maisons entières ont été endommagées par le tsunami", a déclaré Cao Xiaolin, selon un article du quotidien chinois Global Times de mercredi.

Le décès d'au moins trois personnes dans la catastrophe a été confirmé - un Britannique et deux ressortissants tongiens - mais le nombre exact de victimes est encore inconnu.

"Les dégâts matériels sont très importants. Les cendres volcaniques sont toujours présentes dans l'air, ce qui peut affecter le système respiratoire. Il a été demandé à la population d'éviter de sortir et de porter des masques lors des déplacements", a déclaré l’ambassadeur Cao Xiaolin.

Le Bureau de coordination des affaires humanitaires à Genève (OCHA) a expliqué que de nombreuses personnes étaient toujours portées disparues et qu'une centaine de maisons avaient été endommagées dont 50 ont été complètement détruites.

"À la demande du pays, la Chine livrera dès que possible une aide d'urgence aux Tonga, dès que les avions seront en mesure de rallier la région", a déclaré mardi le ministère chinois des Affaires étrangères.

Lundi, l'Australie et la Nouvelle-Zélande ont envoyé deux avions pour évaluer les dégâts.

Le Japon fournira également une aide d'un million de dollars aux Tonga pour faire face aux perturbations volcaniques.


*Traduit de l’Anglais par Mourad Belhaj

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.