Monde

Syrie : les affrontements entre le Régime et l'opposition modérée s'intensifient à Neirab

- Les factions de l'opposition cherchent à contrôler la ville afin d'atteindre la ville stratégique de Saraqeeb

Mourad Belhaj   | 21.02.2020
Syrie : les affrontements entre le Régime et l'opposition modérée s'intensifient à Neirab ( Muhammed Abdullah - Anadolu Ajansı )

İdlib

AA - Idlib - Esref Musa

Les affrontements se sont intensifiés, vendredi, entre les factions de l'opposition syrienne modérée et les forces du Régime dans la ville de Neirab, dans la campagne méridionale d'Idleb (nord du pays).

Les affrontements faisaient partie d'une opération militaire lancée, jeudi, par des factions de l'opposition modérée contre les forces du Régime et leurs groupes terroristes.

Des sources de l'opposition ont rapporté à Anadolu que de violents affrontements avaient repris à Neirab dans l'après-midi, après avoir diminué d’intensité pendant des heures.

Les factions de l'opposition cherchent à contrôler la ville dans le but d'atteindre la ville stratégique de Saraqeb.

Les mêmes sources ont déclaré que les avions de guerre russes ont visé des factions de l'opposition modérée le long de la ligne de front.

Les factions de l'opposition ont pris, jeudi, le contrôle de Neirab, mais le bombardement russe intense de la ville les a forcés à se retirer vers leurs positions antérieures.

La ville de Neirab est importante car elle est la porte d'entrée de Saraqeb, qui est située à l'intersection des deux principales routes internationales, M5 et M4, en Syrie.

Les forces du Régime ont pris le contrôle de Neirab, Saraqeb et d'autres secteurs dans les zones rurales d'Alep et d'Idleb, lors de leurs récentes attaques contre la zone de désescalade dans le nord de la Syrie au cours des derniers jours.

La région de désescalade à Idleb est témoin de violations massives par le Régime et les groupes terroristes affiliés à l'Iran, avec l’appui aérien russe.

Le Régime et ses alliés progressent dans de grandes parties de la région et ses forces sont devenues proches du contrôle de l'autoroute Alep-Damas, ce qui a poussé des centaines de milliers de Syriens à migrer vers la frontière turque dans des conditions météorologiques difficiles.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın