Monde

Syrie : 50 morts dans les raids aériens conjoints de la Russie et du régime d'Al-Assad

Sur la zone de désescalade à d’Idleb.

Mohammed Maher Ben Romdhane   | 23.07.2019
Syrie : 50 morts dans les raids aériens conjoints de la Russie et du régime d'Al-Assad

Tunisia


AA/Idleb

Le nombre de civils tués, lundi, dans des raids aériens conjoints entre la Russie et le régime d’Al-Assad sur la zone de désescalade à d’Idleb, dans le nord de la Syrie, est passé à 50, portant à 67 le nombre de victimes de ces raids au cours des dernières 24 heures.


D’après la Défense civile syrienne (Casques blancs), 39 civils syriens ont été tués, lundi, dans un raid aérien russe contre un marché fréquenté de la ville de Ma`ârra an-Nu`mân.

Des sources locales ont également affirmé à Anadolu que 7 autres civils ont été tués dans un raid des forces du régime d’Al-Assad contre un marché de la ville de Saraqeb. Quatre autres civils ont été tués à Bidama, Kafr Nil et Kafar Roma.

La Défense civile syrienne a ajouté que les opérations de recherche d’éventuelles victimes supplémentaires se poursuivent. Le bilan de ces raids risque de s'alourdir davantage.


Un premier raid aérien russe contre plusieurs cibles civiles a fait, dans la soirée de dimanche, 17 victimes et des dizaines de blessés.

L’Observatoire du contrôle du trafic aérien, relevant de l’opposition syrienne, a souligné, dans des publications sur les réseaux sociaux, que les chasseurs qui avaient visé le district de Marratinnuman à Idleb appartiennent aux forces aériennes russes.

Les forces du Régime syrien et ses alliés russes ainsi que des groupes terroristes iraniens mènent, depuis le 26 avril, une campagne de bombardements intensifs contre la zone de désescalade, définie lors des concertations d’Astana.

Environ 4 millions de civils syriens, dont des centaines de milliers de déplacés, campent actuellement au niveau de la zone désescalade.







Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın