Monde

Suisse: Les amis du pianiste français Stéphane Blet veulent préserver sa mémoire

- L'Association des Amis de Stéphane Blet a été créée à Genève

Ömer Faruk Yıldız   | 11.05.2022
Suisse: Les amis du pianiste français Stéphane Blet veulent préserver sa mémoire

Geneve

AA / Genève

Les amis du pianiste français Stéphane Blet, décédé le 7 janvier à Genève en Suisse, ont créé une association pour entretenir sa mémoire.

Pour le lancement de "l'Association genevoise des Amis de Stéphane Blet à Genève", ses amis ont tenu une conférence de presse dans le restaurant où le célèbre pianiste s'est rendu pour la dernière fois avant sa mort.

Mehmet Yildiz, fondateur de ladite association, a évoqué la personnalité de Blet, les messages qu'il a transmis à travers ses travaux et le but de la création de l'association. Ensuite, les amis de Blet ont partagé leurs souvenirs avec le célèbre pianiste.

"En tant qu'amis qui ont été témoins de ses derniers moments, nous voulons mener des activités autour de son nom", a déclaré à l'Agence Anadolu Mehmet Yildiz.

- "C'était un fan de la Turquie et de l'Empire ottoman"

Concernant la lutte de Blet à travers l'art, Yildiz a déclaré : "Stéphane s'est beaucoup battu pour la Palestine et s'est opposé à l'islamophobie. Il avait une grande sensibilité sur ces questions. C'était un ami des musulmans, un fan de la Turquie et de l'Empire ottoman".

Pour sa rhétorique pro-turque, Blet a été la cible de la presse mondiale, affirme le fondateur de l'association.

"Parce qu'il pouvait exprimer librement ses pensées en Turquie et qu'il est devenu musulman, il s'est réfugié en Turquie. Il a poursuivi sa lutte depuis la Turquie et nous l'avons soutenu."

- Plan de la rue Stéphane Blet à Istanbul

Yildiz a par ailleurs indiqué que dans ce contexte, ils prévoyaient de faire passer des messages contre l'islamophobie en organisant chaque année le Festival de musique Stéphane Blet en Turquie, et qu'ils demanderaient aux autorités de donner à une rue d'Istanbul le nom de Stéphane Blet.

- "La lutte contre le sionisme en Suisse n'est pas facile"

Mehmet Yildiz a également fait les déclarations concernant la lutte contre le sionisme.

"Les gens sont très timides face à la lutte contre le sionisme, surtout en France et en Suisse. Beaucoup de gens ne veulent pas être cités avec Stéphane Blet et ont peur. C'est pourquoi cette lutte n'est pas facile ici, elle a plus de répercussions en Turquie. Nous avons la volonté d'opérer ici parce que c'est plus difficile sur ces terres."

- Qui est Stéphane Blet ?

Stéphane Blet est né à Paris en 1969, il a commencé à jouer du piano à un âge précoce. Puis il s'est installé à New York, après sa rencontre avec le pianiste classique américain Byron Janis qui a découvert son talent, où il a assisté un autre pianiste Vladimir Horowitz.

Blet a sorti son premier album à l'âge de 15 ans et a commencé à donner des concerts sur les scènes internationales en 1986.

Le célèbre pianiste, connu pour sa fascination pour la Turquie et la culture turque, vivait en Turquie depuis 2016.

* Traduit du turc par Tuncay Çakmak

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.