Monde

Pour la première fois de son histoire, la Russie saisit la Cour européenne contre l’Ukraine

-La plainte déposée par Moscou concerne plusieurs affaires qui remontent à 2014, selon le bureau du procureur général russe.

???? ????   | 22.07.2021
Pour la première fois de son histoire, la Russie saisit la Cour européenne contre l’Ukraine

Istanbul

AA/ Russie

Le bureau du procureur général russe a annoncé, jeudi, que son pays avait déposé plainte (pour la première fois de son histoire) devant la Cour européenne des droits de l'Homme (CEDH) contre l'Ukraine, au sujet de plusieurs affaires qui remontent à 2014.

« La Fédération de Russie a déposé une plainte auprès de la Cour européenne des droits de l'Homme contre l'Ukraine sur la base de l'article 33 de la Convention européenne de sauvegarde des Droits de l'Homme et des Libertés fondamentales », a fait savoir le bureau dans un communiqué, cité par l’Agence de presse russe « TASS ».

Le bureau a indiqué que la plainte concerne les événements qui ont suivi le coup d'État en Ukraine en février 2014.

Le parquet russe a souligné que la plainte vise « à attirer l'attention de la Cour européenne et de l'ensemble de la communauté internationale sur les violations flagrantes et systématiques des droits humains commises par les autorités ukrainiennes, et de contraindre Kiev à cesser de les commettre ».

« La plainte appelle à une enquête appropriée pour traduire immédiatement les auteurs en justice et rétablir la paix en Ukraine », selon la même source.

La Convention européenne de sauvegarde des Droits de l'Homme et des Libertés fondamentales, est un traité international pour la protection des droits de l'homme sur le continent européen. Elle est entrée en vigueur le 3 septembre 1953 et avait disposé la formation de la CEDH.

La Russie et l'Ukraine sont à couteaux tirés sur fond de l'ingérence russe en Ukraine après le renversement du régime de l'ancien Président ukrainien, Viktor Ianoukovitch (proche de Moscou) fin 2013.

La situation s'est aggravée en raison du soutien de Moscou aux séparatistes qui lui sont fidèles à Donetsk, dans la région du Donbass et dans la péninsule de Crimée (sud) et de l'annexion ultérieure de la Crimée par la Russie à ses territoires à la suite d'un référendum unilatéral, le 16 mars 2014.


*Traduit de l’arabe par Majdi Ismail

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın