Monde

Pompeo remercie al-Burhan pour sa rencontre avec Netanyahu et l'invite à visiter Washington

Pour son “initiative visant à normaliser les relations avec Israël”.

Meher Hajbı   | 04.02.2020
Pompeo remercie al-Burhan pour sa rencontre avec Netanyahu et l'invite à visiter Washington

United States

AA - Washington

Le secrétaire d'État américain Mike Pompeo a remercié le président du Conseil souverain de transition du Soudan, Abdel Fattah Al-Burhan, pour son initiative visant à normaliser les relations avec Israël après avoir rencontré le Premier ministre israélien sortant Benjamin Netanyahu.

Dans un communiqué rendu public, mardi, le chef de la diplomatie américaine a révélé avoir invité al-Burhan, lors d’un entretien téléphonique, à visiter Washington.

“Pompeo et Al-Burhan ont affirmé leur volonté commune d'améliorer du rôle du Soudan dans la région et ont exprimé leur engagement à établir une relation bilatérale américano-soudanaise plus forte et plus saine”, a rapporté le communiqué.

Toujours selon la même source, Pompeo a remercié al-Burhan pour son initiative visant à normaliser les relations avec Israël à la suite de sa dernière rencontre avec Netanyahu à Ouganda (lundi) à l'invitation du président ougandais Yoweri Museveni.

En effet, le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu a annoncé, lundi, dans un tweet, avoir rencontré le président du Conseil de souveraineté soudanais, Abdel Fattah al-Burhan, à Ouganda, avec qui il a convenu “d’entamer une coopération qui mènera vers la normalisation des relations” entre les deux pays.

“Netanyahu pense que le Soudan progresse sur une voie nouvelle et positive et le Premier ministre a exprimé son point de vue au Secrétaire d’Etat américain (Mike Pompeo)”, a ajouté le post, sans pour autant en déterminer la date.

Netanyahu a exprimé ses remerciements au président ougandais Museveni pour l’aide qu’il apporte à Israël "dans ses efforts à intensifier la coopération avec les pays africains", ajoutant : "C’est une question d’une grande valeur pour Israël et c’est une chose que nous considérons à sa juste valeur".

Le journal Yediot Aharonot a rapporté, lundi soir, en citant une source israélienne qui s’exprimait sous couvert de l’anonymat, que la "rencontre entre Netanyahu et al-Burhan pourrait aboutir à l’autorisation du passage des vols israéliens dans le ciel soudanais".

Le journal a ajouté que Netanyahu avait déclaré qu'avec la reprise des relations d’Israël avec le Tchad, en janvier 2019, il s’emploie à convaincre le Soudan et le Tchad d’autoriser le vol des appareils israéliens à destination du Brésil via l’Afrique, un itinéraire qui réduira la durée des vols de trois heures.

Peu avant son départ de l’aéroport Ben Gourion à Tel-Aviv, Netanyahu avait déclaré : "Israël retourne dans la Grande Afrique et nous constatons un développement des relations aux plans politique, économique et sécuritaire".

Il a ajouté : "Je forme l’espoir de retourner à la fin de la journée en Israël tout en apportant de bonnes nouvelles", sans livrer davantage d’informations.


Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın