Monde

Ottawa “profondément préoccupé” par les récentes décisions israéliennes sur les colonies

- Le Canada dit suivre de près la situation à Jérusalem et plaide pour une « désescalade immédiate des tensions »

Fatma Bendhaou   | 09.05.2021
Ottawa “profondément préoccupé” par les récentes décisions israéliennes sur les colonies

Canada

AA / Montréal / Hatem Kattou

Le Canada s’est dit « profondément préoccupé par les récentes décisions (israéliennes) sur les colonies, ainsi que les démolitions et les expulsions, y compris à Sheikh Jarrah », quartier de la ville de Jérusalem.
C’est ce qui ressort d’un communiqué mis en ligne, samedi, par le ministère canadien des Affaires étrangères sur son site électronique.
« En tant qu’ami proche et allié d’Israël, le Canada est profondément préoccupé par les récentes décisions sur les colonies, ainsi que les démolitions et les expulsions, y compris à Sheikh Jarrah », lit-on, notamment, dans le communiqué.

Ces mesures, poursuit le texte, « auraient un impact négatif sur les moyens de subsistance et compromettraient les perspectives d’une solution à deux Etats fondée sur un respect mutuel des droits humains ainsi qu’un respect du droit international par toutes les parties ».

S’agissant de la situation qui prévaut actuellement dans la ville sainte, le Canada dit suivre « de près la situation à Jérusalem » et plaide pour une « désescalade immédiate des tensions », tout en « exhortant toutes les parties à éviter toute action unilatérale ».

Ottawa a réitéré son engagement « envers l’objectif d’une paix juste, complète et durable au Moyen-Orient, qui comprend la création d’un Etat palestinien vivant côte à côte en paix et en sécurité avec Israël ».

« Le Canada appelle à un engagement renouvelé envers la paix et la sécurité. Comme toujours, le Canada est prêt à appuyer les efforts déployés en vue d’une solution à deux Etats », conclut le communiqué.

La ville sainte de Jérusalem vit, depuis le début du Ramadan, au rythme de tensions attisées par les forces de la police israélienne et les colons, notamment, dans les quartiers de "Bab al-Amoud" et de "Sheikh Jarrah".

Les agressions israéliennes contre les fidèles ont fait plus de 205 blessés, et la plupart des blessures, causées par des balles en caoutchouc, étaient observées au niveau du visage, des yeux et de la poitrine, selon le Croissant-Rouge palestinien.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın