Monde

Maroc : 18 morts parmi les migrants qui ont tenté de franchir la frontière de l’enclave espagnole de Melilla

Ekip   | 25.06.2022
Maroc : 18 morts parmi les migrants qui ont tenté de franchir la frontière de l’enclave espagnole de Melilla

France

AA/Nador

Au moins 18 personnes originaires d’Afrique subsaharienne ont trouvé la mort en tentant de franchir de piste-frontière qui permettant d’accéder à l’enclave espagnole de Melilla, selon un communiqué publié vendredi soir par la province de Nador (nord-est).

Au moins 2 000 migrants avaient tenté, vendredi à l’aube, de traverser la clôture qui sépare le Maroc de l’Espagne et qui demeure une porte d’entrée très prisée vers l’Europe.

Plusieurs centaines de ces migrants ont ainsi été blessés dont certains très grièvement, dans des affrontements avec les forces de l’ordre, côté marocain, comme côté espagnol.

Dans son communiqué, la province de Nador fait état d’affrontements « très violents » et indique que les victimes ont trouvé la mort en tentant de passer à travers la clôture de fer.

Le bilan final de cette tragédie n’est pas encore connu mais devrait s’alourdir au vu des nombreuses vidéos et images publiées sur les réseaux sociaux et qui montrent des dizaines de migrants au sol, quasiment inertes.

À noter que le poste-frontière qui sépare le Maroc de l’enclave de Melilla est marqué par une clôture de fer particulièrement imposante, haute de plusieurs mètres et très difficile à escalader, agrémentée de fils barbelés destinés à empêcher son franchissement, comme l’a constaté début juin le correspondant de l’Agence Anadolu.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın