Monde

L'ONU salue l’accélération des négociations annoncée par le gouvernement afghan et les Taliban

- Au terme de deux jours de pourparlers dans la capitale qatarie, Doha

Hamdi Moussa   | 20.07.2021
L'ONU salue l’accélération des négociations annoncée par le gouvernement afghan et les Taliban

New York

AA / New York

Le Secrétaire général de l'Organisation des Nations unies (ONU), Antonio Guterres a salué l'annonce faite par le gouvernement afghan et le mouvement Taliban concernant un accord commun dans le but d'accélérer les négociations entre les deux parties, pour mettre fin à la guerre dans le pays et parvenir à un règlement de la situation.

Le gouvernement afghan et les Taliban ont annoncé, dimanche dernier, avoir abouti à un accord commun pour accélérer les négociations afin de mettre un terme à la guerre dans le pays et aboutir à un règlement global, à l'issue des pourparlers qui se sont déroulés dans la capitale qatarie, Doha, pendant deux jours.

"La déclaration commune s'est conclue par l'accélération des négociations de haut niveau afin de trouver (...) une solution juste au conflit", a déclaré l'adjoint de Guterres, Farhan Haq, dans un communiqué paru lundi soir.

Dans le communiqué, Guterres a souligné "l'importance de parvenir rapidement à un règlement négocié qui réponde aux besoins de tous les hommes et femmes afghans".

Il a exhorté "les deux parties à tenir leur engagement d'accélérer les négociations et de répondre aux besoins humanitaires de la population", tout en appelant la communauté internationale à unir ses efforts pour soutenir le processus de paix dans ce pays d'Asie centrale.

Le Secrétaire général a également exprimé son espoir que "l'Aïd al-Adha sera célébré dans la paix en Afghanistan".

Les négociations de Doha se sont tenues à un moment où l'Afghanistan est le théâtre d'affrontements acharnés entre les forces gouvernementales et les Taliban, qui ont pris le contrôle de nombreuses zones, dans un contexte d'accélération du retrait des forces étrangères du pays.

Ce retrait mettra fin à une intervention militaire de vingt ans dans le pays qui en sort plus appauvri, depuis qu'une coalition militaire internationale dirigée par Washington en 2001 a renversé le régime taliban, qui était à l'époque lié à Al-Qaïda, l’organisation terroriste qui avait revendiqué des attentats 11 septembre aux États-Unis.

*Traduit de l’arabe par Mounir Bennour

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.