Monde

L'Iran et l'Arabie saoudite s'apprêtent à rouvrir leurs ambassades respectives

- Selon un membre de la commission de la sécurité nationale et de la politique étrangère du Parlement iranien.

Raşa Evrensel   | 15.01.2022
L'Iran et l'Arabie saoudite s'apprêtent à rouvrir leurs ambassades respectives

Istanbul

AA/ Téhéran

Un législateur iranien a révélé samedi, que Téhéran et Riyad s'apprêtaient à rouvrir leurs ambassades respectives.

Jalil Rahimi Jahan-Abadi, membre de la commission de la sécurité nationale et de la politique étrangère du Parlement iranien, a déclaré dans un tweet, que les relations entre l'Iran et l'Arabie saoudite sont relancées et que les ambassades des deux pays seront bientôt rouvertes.

"Cet évènement aura des impacts importants sur l'apaisement des tensions régionales d'une part et sur la promotion de la cohésion du monde arabo-musulman d'autre part", a-t-il ajouté.

L'Iran avait annoncé lundi, la tenue d'un nouveau cycle de négociations avec l'Arabie saoudite, en Irak, dans le but de régler les différends et rétablir les relations bilatérales.

Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Saeed Khatibzadeh, a fait savoir lors d'un point de presse hebdomadaire, qu'un nouveau cycle de pourparlers entre l'Iran et l'Arabie saoudite, organisé par l'Irak, était à l'ordre du jour.

"Nous essayons de poursuivre nos négociations et de préserver la stabilité de nos liens malgré les dossiers litigieux entre les deux pays", a-t-il affirmé, selon l'Agence de presse officielle iranienne (IRNA).

Le ministre saoudien des Affaires étrangères, Faisal bin Farhan, avait révélé en octobre dernier, que son pays avait tenu un quatrième cycle de négociations exploratoires et directes avec l'Iran, en date du 21 septembre 2021.

L'Irak a été le premier à révéler la tenue de discussions directes entre Téhéran et Riyad, le président irakien, Barham Salih, ayant annoncé en mai dernier, que son pays avait accueilli plus d'un cycle de dialogue entre l'Arabie saoudite et l'Iran.

Les relations entre l'Iran et l'Arabie saoudite sont rompues depuis le 3 janvier 2016. Cette rupture n'est pas la première, les deux pays avaient rompu leurs relations diplomatiques de 1987 à 1991. L'Arabie saoudite considère l'Iran comme un pays rival dans la région.

*Traduit de l'arabe par Malèk Jomni

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın