Monde

Les Taliban ferment les passages pour piétons à Torkham, à la frontière entre le Pakistan et l'Afghanistan

- Les Talibans ont annoncé la décision de fermer les passages pour piétons au poste-frontière de Torkham, l'un des points de passage clés entre le Pakistan et l'Afghanistan.

Muhammet Nazım Taşcı   | 14.09.2021
Les Taliban ferment les passages pour piétons à Torkham, à la frontière entre le Pakistan et l'Afghanistan

İslamabad

AA / Torkham (Afghanistan)

Un responsable pakistanais de la sécurité des frontières, qui a souhaité garder l'anonymat, a déclaré à l'Agence Anadolu que les Taliban n'autorisent plus les passages pour piétons au poste-frontière de Torkham, depuis dimanche à minuit.

Les Taliban ont demandé à Islamabad de permettre à tous les citoyens afghans rassemblés de l'autre côté de la frontière de passer au Pakistan, mais après le refus pakistanais, la frontière a été fermée aux passages pour piétons, a déclaré le responsable.

De nombreux citoyens afghans attendent de traverser de l'autre côté de la frontière, restée fermée depuis juillet en raison de la pandémie de Covid-19. De nombreuses personnes sont arrivées à la frontière suite à des rumeurs annonçant l'ouverture de la frontière par le Pakistan.

- Longues files d'attente formées par des personnes voulant rejoindre l'Afghanistan

À Torkham, les personnes voulant traverser en Afghanistan forment de longues files d'attente, tandis que les passages de camions progressent assez lentement.

Certains membres de médias internationaux qui souhaitent passer du Pakistan à l'Afghanistan attendent également.

Selon des responsables, après la prise de contrôle de Kaboul par les Taliban le 15 août dernier, plus de 30 000 citoyens afghans sont rentrés dans leur pays depuis la frontière de Torkham. Environ 4 mille Afghans sont entrés au Pakistan.

* Traduit du turc par Alex Sinhan Bogmis


Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.