Politique, Monde

Les soutiens à l'organisation terroriste PKK-YPG de plus en plus violents en France

-Sur les réseaux sociaux et internet, les activistes pro-PKK-YPG se félicitent de mener des actions violentes contre des citoyens turcs de France

Esma Ben Said   | 14.03.2018
Les soutiens à l'organisation terroriste PKK-YPG de plus en plus violents en France

France

AA/Paris/Fawzia Azzouz

Les activistes pro-PKK-YPG se félicitent de mener des actions violentes contre des citoyens turcs de France, a relevé mercredi l'expert des mouvances terroristes Romain Caillet sur son compte Twitter.

"Un blog d'activistes pro-YPG (PKK) se félicite d'une attaque visant un employé du consulat turc à Paris" c'est en ces termes que l'expert des mouvances terroristes Romain Caillet légende une capture d'écran du site internet "fight4afrin".

L'image montre plusieurs voitures en feu et le site se félicite qu'une "action ait été menée contre des voitures appartenant à un employé du Consulat turc".

Aucune confirmation officielle n'a toutefois pu être obtenue auprès du Consulat turc.

L'escalade est de plus en plus violente de la part des soutiens aux terroristes du YPG depuis le début de l'opération Rameau d'Olivier (le 20 janvier) menée par la Turquie pour libérer Afrin des groupes armés terroristes.

Parallèlement, plus tôt dans la journée de mercredi, Romain Caillet avait déjà fait état de menaces émanant de "comptes francophones pro-YPG" et qui "relaient des appels à frapper les civils arabes vivant dans la région d'Afrin.

Mardi soir déjà, une manifestation de soutien aux groupes armés avait dégénéré devant l'Ambassade des Etats-Unis à Paris.

Romain Caillet a partagé une vidéo dans laquelle on entend clairement les manifestants menacer les policiers français "Bande de peureux, viens sans ton uniforme" avant de se livrer à des insultes à leur encontre.
Durant cette même manifestation, les activistes s'en sont également pris au gouvernement français en scandant des slogans tels que "Français terroristes".

Les officiers de police qui encadraient le cortège ont été agressés avec des projectiles au cours de cette manifestation sauvage, d'après des journalistes français,

Ces faits violents interviennent quelques jours après qu'une mosquée a été attaquée en Allemagne par des sympathisants des YPG qui tentent, selon les observateurs, d'importer le conflit en Europe.


Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın