Monde

Les bénéfices du pétrolier saoudien Aramco grimpent de 30 % au premier trimestre 2021

- En comparaison avec la même période de l’année dernière, à 21,7 milliards de dollars.

1 23   | 04.05.2021
Les bénéfices du pétrolier saoudien Aramco grimpent de 30 % au premier trimestre 2021

Riyad

AA / Riyad

Les bénéfices de la compagnie pétrolière saoudienne "Aramco", la plus grande compagnie pétrolière au monde, ont augmenté de 30 % au cours du premier trimestre de 2021 pour atteindre les 81,4 milliards de riyals (soit 21,7 milliards de dollars).

Selon une divulgation de la société sur le site de la bourse locale, ce mardi, Aramco avait enregistré un bénéfice de 62,5 milliards de riyals (soit 16,66 milliards de dollars) au cours de la même période de l’année 2020.

La société a attribué l'augmentation des bénéfices à la hausse des cours du pétrole brut, à l'amélioration des marges bénéficiaires du secteur du raffinage, de la transformation et de la commercialisation, ainsi qu’à la consolidation des résultats de sa filiale spécialisée en industrie chimique "SABIC". Ce résultat a été, en partie, compensé par la baisse du volume des ventes de pétrole brut.

Les revenus de la société ont augmenté de 20,6 % au cours du premier trimestre de cette année, à 272,1 milliards de riyals (soit 72,6 milliards de dollars), contre les 225,6 milliards de riyals (soit 60,2 milliards de dollars) sur une base annuelle.

L'année 2020 a été marquée par la pandémie du coronavirus, qui a, à son tour, affecté les prix de nombreux biens et services, y compris celui du pétrole brut.

La compagnie saoudienne a annoncé la distribution de dividendes en numéraire à ses actionnaires pour un montant de 70,33 milliards de riyals (soit 18,76 milliards de dollars) pour le premier trimestre, soit 0,35 riyal par action.

Aramco a fait savoir qu'elle avait maintenu la fiabilité de son secteur d'exploration et de production. Sa production totale d'hydrocarbures a atteint les 11,5 millions de barils par jour au cours du premier trimestre 2021. La part de production pétrolière a atteint les 8,6 millions de barils de pétrole brut par jour.

Selon la divulgation, le PDG de la compagnie pétrolière saoudienne, Amin Al-Nasser, a déclaré : "Les résultats financiers et opérationnels du premier trimestre 2021 ont montré des niveaux très forts et distincts, et ont reflété l'amélioration de l'environnement opérationnel".

Al-Nasser a aussi ajouté : "En examinant les indicateurs de la demande d'énergie, je suis optimiste quant à ce que l'avenir nous réserve, bien qu'il y ait encore des défis. Mais avec le début de la reprise économique mondiale, Aramco sera prête à répondre aux besoins mondiaux croissants en pétrole".

* Traduit de l’arabe par Mounir Bennour.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.