Monde

Les États-Unis accordent un soutien financier de 200 millions de dollars à l'Ukraine

- Annoncé par le secrétaire d’Etat, Antony Blinken, lors de sa visite à Kiev pour soutenir l’Ukraine contre la menace russe

Mennatallah H. H. M. Said A.   | 19.01.2022
Les États-Unis accordent un soutien financier de 200 millions de dollars à l'Ukraine

Ukraine

AA / Kiev

Le secrétaire d'Etat américain, Antony Blinken, a annoncé, ce mercredi, que les Etats-Unis avaient décidé d’allouer une somme supplémentaire de 200 millions de dollars à Kiev, pour soutenir l’Ukraine à un moment où la crise avec la Russie s'intensifie, ce qui menace d’une "probable offensive" contre l'Ukraine.

C’est ce qui ressort des déclarations de Blinken, lors de sa visite en Ukraine, qui a commencé dans la journée du mardi, selon l'agence américaine Associated Press.

Le ministre américain des Affaires étrangères a averti que la Russie "pourrait envoyer davantage de renforts militaires vers l'Ukraine dans un court laps de temps", appelant en même temps à opter pour une voie pacifique.

"Nous savons qu'il existe des plans pour renforcer cette présence militaire dans un délai très court, et cela donne au président (russe) Vladimir Poutine la capacité, dans un délai très court, de prendre des mesures plus agressives envers l'Ukraine", a-t-il déclaré.

Blinken est arrivé en Ukraine, dans la journée du mardi pour exprimer son soutien à Kiev, dans un contexte d’inquiétudes grandissantes quant à une éventuelle invasion russe.

Blinken devrait rencontrer aujourd'hui le président ukrainien Volodymyr Zelensky et le ministre des Affaires étrangères Dmytro Kuleba, avant de se rendre en Allemagne pour rencontrer la ministre des Affaires étrangères Annalena Baerbock, puis le Quartette (États-Unis, Royaume-Uni, France et Allemagne).

La Russie, qui a annexé la péninsule ukrainienne de Crimée en 2014, dément avoir l'intention d'attaquer son voisin ukrainien. Cependant, elle a averti en même temps l'Occident contre les tentatives de l'OTAN de s’étendre vers l'Ukraine et d'autres anciennes républiques soviétiques.

* Traduit de l’arabe par Mounir Bennour.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.