Monde

Le tourisme médical en Turquie à l’honneur au Salon Festiculture (reportage)

- Pôle régional du tourisme de santé, le pays à la croisée de l'Europe et de l'Asie, est dans le top cinq des meilleurs destinations mondiales en la matière

Majdi Ismail   | 14.05.2022
Le tourisme médical en Turquie à l’honneur au Salon Festiculture (reportage)

France

AA/Lyon/Fatih KARAKAYA

Devenu une destination majeure dans le domaine du tourisme médical grâce notamment à ses investissements croissants dans ce secteur, la Turquie multiplie ses initiatives pour promouvoir son système de santé beaucoup moins cher et de meilleure qualité.

Parmi ces initiatives, celle de la participation de représentants de nombreuses cliniques turques à la 10ème édition du Salon Festiculture à Lyon, grande ville du sud-est de la France.

A cet effet, plusieurs responsables de cliniques et hôpitaux privés ont fait le déplacement en France pour attirer des patients. Pour ce faire, des préconsultations sont réalisées pour les personnes désireuses de se faire soigner à moindre coût sans brader pour autant la qualité.

L’Agence Anadolu (AA) a rencontré certains intermédiaires et propriétaires de cliniques turques à l’occasion de la tenue du Salon Festiculture, le plus grand salon culturel et commercial consacré à la Turquie.

Venue pour demander un devis, une patiente explique qu’elle a décidé de se faire soigner en Turquie car « elle a entendu beaucoup d’échos positifs de ses amis qui se sont faits soigner en Turquie et qui ont été très satisfaits par la qualité des soins ».

De son côté Semih Mercan, un intermédiaire qui met en relation les cliniques turques avec des patients français explique à AA que « beaucoup de personnes se tournent vers les cliniques turques parce que le coût est beaucoup plus abordable, alors qu’en France les prix sont excessivement chers ». Les patients cherchent avant tout « un soin de qualité et à moindre coût », a-t-il fait observer.

- Des cliniques à la française en Turquie

Le tourisme de santé en Turquie attire également des investisseurs du monde entier mais aussi des Français. Kaan Semih a ouvert sa propre clinique à Istanbul (ouest) et ne cesse depuis de donner le sourire à de nombreux patients.

Interrogé par AA, ce jeune homme d’affaires, plein de vitalité, met en avant « le style français qui imprègne sa clinique » mais aussi « ses qualités de travail ». Conscient de la concurrence, Semih n’hésite pas à faire « des grosses promotions » comme « les offres sur les billets d’avions ». Il explique aussi que les patients sont pris en charge dès leur arrivée en Turquie.

La 10e édition du Salon Festiculture, dédié à la culture turque a débuté vendredi 13 mai et se poursuivra jusqu’à dimanche 15 mai.

L’événement qui connait au fil des années une affluence extraordinaire, accueille des commerçants de France mais aussi des pays voisins et de la Turquie notamment dans le domaine de la santé.


Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın