Monde

Le Royaume-Uni soutient militairement l'Ukraine avec un milliard de livres supplémentaires

- Avec cette enveloppe, le soutien militaire et économique total fourni par le Royaume-Uni à l'Ukraine atteint les 3,8 milliards de livres, depuis le début de la guerre menée par la Russie

Mohammed Hamood Ali Al Ragawi   | 30.06.2022
Le Royaume-Uni soutient militairement l'Ukraine avec un milliard de livres supplémentaires

Madrid

AA / Madrid

Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, a annoncé ce jeudi que le Royaume-Uni allait fournir un soutien militaire supplémentaire à l'Ukraine d'une valeur d'un milliard de livres (soit 1,2 milliard de dollars), afin de renforcer ses capacités de défense contre la Russie.

Ce nouveau soutien a été accordé à l'issue du 32e Sommet de l'Organisation du Traité de l'Atlantique Nord (OTAN), qui s'est tenu dans la capitale espagnole Madrid (du 28 au 30 juin).

Johnson a déclaré, dans un communiqué, que le soutien britannique en armes, équipements et entraînement vont "transformer les défenses de l'Ukraine contre cette attaque russe".

"Nous continuerons à soutenir fermement le peuple ukrainien pour faire en sorte que Poutine échoue en Ukraine", a-t-il ajouté.

Avec cette enveloppe, le soutien militaire et économique total que le Royaume-Uni a fourni à l'Ukraine atteint les 3,8 milliards de livres (soit 4,6 milliards de dollars), depuis le début de la guerre menée par la Russie en Ukraine, le 24 février.

"Je suis reconnaissant au Premier ministre britannique, Boris Johnson, d'avoir alloué 1 milliard de livres supplémentaires au soutien militaire à l'Ukraine", a tweeté le président ukrainien, Volodymyr Zelensky.

"La Grande-Bretagne est notre véritable amie et partenaire stratégique", a-t-il ajouté.

"Nous apprécions le soutien constant et exemplaire pour l'Ukraine dans la lutte contre l'agression russe", a-t-il ajouté.

Le 24 février dernier, la Russie a entamé une guerre en Ukraine, qui a suscité de vives réactions internationales et l'imposition de sanctions économiques et financières "sévères" contre Moscou. Pour mettre fin à la guerre, la Russie exige que l'Ukraine renonce à toute velléité de rejoindre des entités militaires et maintienne une totale neutralité, ce que Kiev considère comme une "ingérence dans sa souveraineté".

* Traduit de l’arabe par Mounir Bennour.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.