Monde

Le Royaume-Uni compte délivrer des visas temporaires pour faire face à la pénurie de chauffeurs routiers

-D’après la presse britannique, des milliers de chauffeurs routiers, majoritairement étrangers, sont rentrés dans leur pays, à cause de la pandémie, alors que la pénurie dans ce secteur a entraîné la fermeture de certaines stations-service.

Majdi Ismail   | 25.09.2021
Le Royaume-Uni compte délivrer des visas temporaires pour faire face à la pénurie de chauffeurs routiers

France

AA/Paris/Fatih KARAKAYA

Le Royaume-Uni s’apprête à annoncer la délivrance de visas temporaires pour les chauffeurs routiers afin de répondre à la pénurie dans ce secteur qui a entraîné la fermeture de certaines stations-service, ont annoncé, samedi, plusieurs médias britanniques.

En effet, depuis des semaines le pays rencontrent des problèmes d'approvisionnement dus notamment à une pénurie de chauffeurs routiers.

D’après la presse britannique, des milliers de chauffeurs routiers, majoritairement étrangers, sont rentrés dans leur pays, à cause de la pandémie.

Des stations-essence gérées par le britannique British Petroleum (BP) et son rival américain ExxonMobil, ont fermé au Royaume-Uni à cause des pénuries de carburant alors que le pays est confronté aux problèmes de livraison occasionnés par le manque de chauffeurs routiers.

Bien que, BP, le numéro 1 britannique de la distribution de carburants, a minimisé la situation en indiquant aux médias que « seul un petit nombre de ses stations-essence avaient fermé temporairement à cause des pénuries de carburant sans plomb et diesel », la panique commence à s’installer dans la population.

Des vidéos partagées sur les réseaux sociaux, montrent de longues files d’attente devant certaines stations-essence. Cette situation inquiète le gouvernement du Premier ministre Boris Johnson qui a déclaré aux médias « que des mesures temporaires pour résoudre les problèmes de pénurie de chauffeurs de poids lourds, allaient être prises ».

Toujours selon les médias britanniques « le gouvernement souhaite accorder 5 000 visas temporaires pour des chauffeurs routiers étrangers alors que la mesure était réclamée par les groupes de logistique et de distribution depuis plusieurs mois ».

Mais ces 5 000 nouveaux travailleurs sont loin de résoudre le problème définitivement puisque, selon la fédération britannique du transport routier (RHA), « le Royaume-Uni a besoin de 100 000 chauffeurs routiers supplémentaires ».

Les compagnies pétrolières ont par ailleurs insisté sur le fait qu’il n’était pas question de pénuries de carburant mais seulement de difficultés d’acheminement.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın