Monde

Le prince Charles en tournée canadienne

- La visite de trois jours du prince Charles, entamée mardi, intervient dans le cadre du jubilé de platine de la Reine Elizabeth, qui demeure protocolairement, chef de l’Etat canadien.

Fatma Bendhaou   | 18.05.2022
Le prince Charles en tournée canadienne

Canada

AA / Montréal / Hatem Kattou
Le prince Charles est arrivé, mardi, au Canada, pour une visite de trois jours, qui intervient dans le cadre du jubilé de platine (70 ans au trône) de la Reine Elizabeth, qui demeure protocolairement le chef de l’Etat canadien, ont rapporté plusieurs médias locaux.
Atterrissant à Saint-Jean (Terre-Neuve, est), le prince de Galles a déclaré, au cours d’un discours prononcé à cette occasion : « Nous sommes profondément touchés par votre chaleureux accueil, nous l’emporterons avec nous tout au long de notre visite ».
Après la première escale à Terre-Neuve, où il a été accueilli par le Premier ministre Justin Trudeau, le prince Charles, qui est accompagnée de son épouse Camilla, se rend mercredi à Ottawa, capitale fédérale, et jeudi à Yellowknife, capitale des Territoires du Nord-ouest (Territoire autochtone).
Le prince Charles a été également accueilli par la gouverneure générale, Mary Simon, représentante de la Couronne britannique, qui a « encouragé à apprendre la vérité sur notre histoire, le bon et le mauvais », tout en appelant à la « compréhension » et au « respect » pour promouvoir la réconciliation.
Simon faisait référence aux exactions britanniques commises, durant des siècles, à l’encontre des peuples autochtones et des Premières nations, dont elle est également issue.
Le prince Charles (73 ans) a réagi en indiquant savoir que sa visite « cette semaine arrive à un moment important où les Autochtones et les non-Autochtones partout au Canada s’engagent à réfléchir honnêtement et ouvertement sur le passé ».
Il convient de noter que selon un sondage effectué récemment, ce sont plus de la moitié (51%) des Canadiens qui sont prêts à voir la monarchie « disparaître », pour que le Canada désigne son propre chef d’Etat.
La monarchie britannique coûte aux contribuables canadiens, selon des chiffres non-officiels de 2021, la somme de 67,5 millions de dollars.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın