Monde

Le premier ministre israélien se dit opposé à un État palestinien indépendant

- Naftali Bennett a également déclaré qu'il ne rencontrerait pas le président palestinien

Mustafa Deveci   | 15.09.2021
Le premier ministre israélien se dit opposé à un État palestinien indépendant

Quds

AA / Jérusalem / Mustafa Deveci

Le Premier ministre israélien Naftali Bennett a déclaré, mardi, qu'il était hostile à la création d'un État palestinien indépendant et qu'il ne comptait pas s'entretenir avec le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas.

Dans une interview accordée à la télévision publique KAN, Bennett a évoqué les dossiers importants qui attendent le gouvernement israélien et a déclaré que la création d'un État palestinien indépendant serait "une terrible erreur".

Il a également déclaré qu'il ne rencontrerait pas Abbas, qui, selon lui, "poursuit des soldats et des commandants de Tsahal devant la Cour pénale internationale de La Haye" et verse des allocations mensuelles aux "terroristes", en référence aux détenus palestiniens et aux parents de Palestiniens décédés.

Dans une interview accordée au quotidien israélien Yedioth Ahronoth, il a affirmé que l'ensemble de Jérusalem était la "capitale" d'Israël.

Les Palestiniens exigent la fondation d'un État indépendant avec Jérusalem-Est comme capitale. Mais le gouvernement israélien s'y oppose, affirmant que la ville entière est sa capitale.


*Traduit de l’Anglais par Mourad Belhaj

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.