Monde

Le Parlement européen approuve l'accord commercial avec le Royaume-Uni

- Qui devrait entrer en vigueur au début du mois de mai.

Mohammad Farid Mahmoud Abdullah   | 28.04.2021
Le Parlement européen approuve l'accord commercial avec le Royaume-Uni

Istanbul

AA / Istanbul

Le Parlement européen a approuvé un accord de commerce et de coopération avec le Royaume-Uni après la sortie "Brexit" de ce dernier de l'Union européenne. Ce nouvel accord devrait prendre effet à partir du début mai prochain.

Le Parlement a déclaré mercredi, dans un communiqué, que la majorité de ses membres avaient voté en faveur de l'accord, qui fixe les règles des futures relations entre l'Union européenne et le Royaume-Uni.

Les députés ont voté tard dans la soirée du mardi, avec l'approbation de 660 voix contre 5 voix opposées et 32 abstentions. La résolution d'accompagnement, qui détermine l'évaluation de l'accord par le Parlement, a quant à elle été adoptée par une majorité de 578 voix.

Le 24 décembre 2020, les négociateurs de l'Union européenne et du Royaume-Uni se sont mis d'accord sur un accord de commerce et de coopération qui fixe les conditions de la coopération future entre les deux parties.

Pour réduire les troubles entre les deux rives de la Manche, l'accord a été mis en œuvre temporairement depuis le 1er janvier, en attendant l'approbation parlementaire pour ratifier l'entrée en vigueur permanente de l'accord, et ce, à condition que l'approbation soit délivrée avant le 30 avril.

Dans sa déclaration d'aujourd'hui, le Parlement s'est félicité de la conclusion de l'accord de commerce et de coopération entre l'Union européenne et le Royaume-Uni, "qui limite les conséquences négatives du retrait du Royaume-Uni du bloc européen, que le Parlement considère comme une "erreur historique"".

L'accord définit la nature du commerce et de la coopération entre les deux parties, y compris les règles de concurrence loyale, de pêche, de consommation, de trafic aérien, d'énergie, de commerce transfrontalier et d'accès au marché.

Cependant, "les députés ont déploré que le Royaume-Uni n'ait pas souhaité que l'accord s'étende aux politiques étrangères, sécuritaires et celles du développement et n'ait pas souhaité également participer au programme des échanges d'étudiants".

Et d’ajouter : "Le Parlement doit jouer un rôle à part entière dans le suivi de la mise en œuvre de l'accord, en participant aux mesures unilatérales de l'Union européenne dans le cadre de l'accord et en tenant compte de ses points de vue".

Le Brexit est devenu une réalité à part entière depuis le début de cette année, lorsque le Royaume-Uni a officiellement quitté l'Union européenne après un demi-siècle de partenariat, à un moment où le Premier ministre Boris Johnson considérait que la sortie de son pays constituait un "moment merveilleux".

* Traduit de l’arabe par Mounir Bennour.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın