Monde

Le gouvernement libyen appelle à une intervention rapide pour repousser l'offensive contre tripoli

- Le gouvernement libyen appelle également le Conseil de sécurité à tenir une réunion d'urgence suite aux crimes commis par les milices de Hafter.

Lassaad Ben Ahmed   | 05.01.2020
Le gouvernement libyen appelle à une intervention rapide pour repousser l'offensive contre tripoli

Libyan

AA / Tripoli / Walid Abdallah

Le gouvernement libyen d'entente nationale a appelé, dimanche, la communauté internationale d'intervenir rapidement pour repousser l'offensive contre la capitale Tripoli et protéger les civils innocents.

C'est ce qui ressort d'un communiqué publié, dimanche, par le ministère des Affaires étrangères du gouvernement d'entente sur sa page Facebook.

Le communiqué a ajouté que le ministre des AE, Mohamed Siyala, a chargé la mission diplomatique libyenne à New-York de demander une réunion d'urgence du Conseil de sécurité de l'ONU, suite aux "crimes de guerre menés par les milices de Hafter".

Le ministère libyen des AE a appelé la communauté internationale d'assumer ses responsabilités pour introduire le général Hafter et ses milices devant la justice internationale pour crimes commis contre l'humanité.

Le communiqué a expliqué que : "par ces crimes barbares, il est devenu clair que les milices de Hafter ne mènent pas un combat contre le terrorisme, comme ils le prétendent, mais elles le pratiquent, en violation du droit international et humanitaire".

Le ministère des AE a fermement condamné les raids menés par les milices de Hafter contre l'académie militaire de la capitale Tripoli, faisant 30 victimes parmi les étudiants.



Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın