Monde

Le G7 s'accorde sur l'importance des monnaies numériques "officielles" et leur utilisation dans les paiements

- En tant que monnaie d’avenir qui représente une priorité dans l'industrie financière et bancaire à travers le monde

Mohammad Farid Mahmoud Abdullah   | 14.10.2021
Le G7 s'accorde sur l'importance des monnaies numériques "officielles" et leur utilisation dans les paiements

Istanbul

AA / Istanbul

Les membres du G7 sont convenus de l'importance de la monnaie numérique et des paiements électroniques en tant que future priorité dans les secteurs financier et bancaire du monde entier.

Le groupe a déclaré, dans un communiqué publié mercredi à la suite d’une rencontre en marge des réunions d'automne du Fonds monétaire international (FMI), dans la capitale américaine, Washington, qu'il avait élaboré des dispositions décrivant la politique générale d'émission de monnaies numériques par les banques centrales.

Le groupe a présenté un manuel sur le suivi des monnaies numériques pour les banques centrales composé d'un ensemble de principes destinés à assurer la transparence des activités financières liées à ces devises, et protéger la confidentialité de ses utilisateurs.

Et de déclarer que l'une des conditions les plus importantes requises lorsque les banques centrales émettent des devises numériques est que ces monnaies, leur méthode d'émission et leurs les transactions où elles sont échangées, doivent se soumettre à la transparence et au respect de la loi.

Le manuel indique que la décision d'émettre des monnaies numériques est une "affaire de souveraineté" pour chaque pays, cependant ce même manuel "établit un ensemble commun de principes et souligne l'importance fondamentale des valeurs universelles telles que la transparence, l'état de droit et la bonne gestion économique".

Parmi les principes énoncés dans le manuel figurent la lutte contre la fraude et la réduction du risque d'échapper aux sanctions financières. Le manuel rappelle aussi aux gouvernements la nécessité de rendre le système de paiement durable.

Selon le FMI, 110 pays envisagent de mettre en œuvre un processus d'émission de monnaies numériques, alors que les Bahamas sont devenus le premier pays au monde à utiliser officiellement des monnaies numériques émises par sa Banque centrale.

Le groupe G7 réunit sept pays industrialisés dans le monde, anciennement appelés G8, qui comptait la Russie en tant qu’État membre, avant son exclusion à la suite de l’annexion de la Crimée aux dépens de l'Ukraine.

Le groupe réunit les États-Unis, le Royaume-Uni, l'Allemagne, le Canada, le Japon, la France et l'Italie, qui représentent 40 % du produit intérieur brut mondial, et abritent 10 % de la population mondiale.

*Traduit de l’arabe par Mounir Bennour

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.