Monde

Le Canada « consterné » par la violence à « Gaza en Cisjordanie et en Israël »

- Ottawa s’est dit « profondément troublé par la violence totalement inacceptable à Jérusalem, y compris à l'intérieur et autour d'al-Aqsa. Ces événements sont particulièrement troublants pendant le mois sacré du Ramadan »

Ekip   | 13.05.2021
Le Canada « consterné » par la violence à « Gaza en Cisjordanie et en Israël »

Canada

AA / Montréal / Hatem Kattou

Le Canada s’est dit « consterné » par la « violence continue en Cisjordanie et dans la bande de Gaza », soulignant suivre avec une « grande inquiétude » la montée des tensions dans cette région du monde.

C’est ce qui ressort d’un communiqué mis en ligne, par le ministère canadien des Affaires étrangères sur son site électronique.

Le Canada déplore, également, « les pertes de vies humaines, y compris des enfants. Nos pensées accompagnent les familles des victimes et leurs proches ».

« Le Canada exhorte toutes les parties à prendre des mesures immédiates pour mettre fin à la violence, désamorcer les tensions, protéger les civils et faire respecter le droit international », poursuit le communiqué.

Le Canada dit soutenir « fermement les peuples israélien et palestinien dans leur droit de vivre sans crainte, en paix, en sécurité, dans la dignité et dans le respect de leurs droits humains ».

Par ailleurs, le texte relève que « les tirs de roquettes sans discernement par le Hamas sur des zones populeuses d'Israël sont absolument inacceptables et doivent cesser immédiatement », indiquant que le Canada « soutient le droit d'Israël de vivre en paix avec ses voisins à l'intérieur de frontières sûres et reconnaît le droit d'Israël d'assurer sa propre sécurité ».

Toutefois, Ottawa « demeure gravement préoccupé par l'expansion continue des colonies et par les démolitions et les expulsions, y compris les cas en cours à Sheikh Jarrah et Silwan ».

« Ces actions ont un impact sur les familles et les moyens de subsistance et ne servent ni la paix ni le droit international. Il faut éviter les actions unilatérales qui préjugent le résultat des négociations directes et compromettent davantage les perspectives d'une solution à deux Etats », indique le communiqué.

De plus, le Canada s’est dit « profondément troublé par la violence totalement inacceptable à Jérusalem, y compris à l'intérieur et autour d'al-Aqsa. Ces événements sont particulièrement troublants pendant le mois sacré du Ramadan ».

« Les lieux de culte, insiste le communiqué, doivent être des endroits où les gens peuvent se rassembler pour une réflexion pacifique et ne devraient jamais être des lieux de violence. Il est crucial de respecter le caractère sacré et la sécurité des lieux saints ».

Le Canada a tenu à rappeler son « engagement envers l'objectif d'une paix complète, juste et durable au Moyen-Orient, y compris la création d'un Etat palestinien vivant côte à côte avec Israël dans la paix et la sécurité », tout en réitérant son appel à la désescalade immédiate des tensions et à la fin de la violence.

« En pensant d'abord aux jeunes Israéliens et Palestiniens et aux générations futures, nous exhortons toutes les parties à renouveler leur engagement envers la paix et la sécurité. Nous serons toujours prêts à soutenir les efforts en faveur d'une solution à deux Etats », conclut la diplomatie canadienne.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın