Monde

L'ambassadeur irakien à Moscou : Pas d'accord pour l'achat du système antimissile russe S-400

Mona Saanouni   | 15.05.2019
L'ambassadeur irakien à Moscou : Pas d'accord pour l'achat du système antimissile russe S-400

Baghdad

AA/Irak/Amer Hassani

L'ambassadeur irakien à Moscou, Haidar Mansour Hadi, a démenti, mercredi, les informations relayées par certains médias au sujet de l'intention de son pays d'acheter le système antimissile russe S-400.

"Je n'ai même jamais parlé de négociations à ce sujet, encore moins d'un accord", a déclaré Mansour dans une vidéo explicative.

"Nous ne disposons d'aucune information sur des négociations ou des étapes de négociations sur l'accord S-400", a-t-il ajouté.

Plus tôt dans la journée de mercredi, des agences de presse russes ont rapporté, citant l'ambassadeur irakien lors d'une conférence de presse à Moscou, que "Bagdad a décidé d'acheter le système antimissile russe S-400".

Viktor Bondarev, président du comité de la défense et de la sécurité du Conseil de la Fédération de Russie (chambre haute du parlement russe) a déjà déclaré que la Syrie, l’Irak, le Soudan et l’Égypte faisaient partie des pays susceptibles d’acquérir des systèmes antimissiles russe S-400.

Le Département d'Etat américain a mis en garde les autorités irakiennes et d'autres pays contre les conséquences de la conclusion d'accords pour acheter des armes russes, conformément à la loi contre les ennemis des Etats Unis par le biais de sanctions CAATSA.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın