Monde

La Suède affirme que sa position envers le PKK n'a pas changé

- La ministre Linde a rappelé que la Suède a qualifié le PKK d'organisation terroriste juste après la Turquie

Selen Temizer   | 20.05.2022
La Suède affirme que sa position envers le PKK n'a pas changé

Brussels Hoofdstedelijk Gewest

AA / Bruxelles

La ministre suédoise des Affaires étrangères, Ann Linde, a déclaré que la position de son pays vis-à-vis du PKK n'a pas changé, rappelant que la Suède a été le deuxième pays, après la Turquie, à classer le PKK parmi les organisations terroristes.

Dans une publication sur Twitter, vendredi, Linde a ressenti le besoin, "face à la multiplication de la désinformation", de rappeler que la Suède a été l'un des premiers pays à qualifier le PKK d'organisation terroriste.

La Cheffe de la diplomatie suédoise a indiqué que cette décision avait été prise par le gouvernement d'Olof Palme, et que l'Union européenne a suivi cette décision en 2002.

"Cette position n'a pas changé", a-t-elle affirmé.

La Turquie a récemment indiqué qu'elle ne votera pas en faveur de l'adhésion de la Suède et de la Finlande à l'OTAN, en raison de leur soutien au PKK et à ses branches en Syrie par exemple.

* Traduit du turc par Tuncay Çakmak


Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın