Politique, Monde

La Russie exige la reddition de l'Ukraine pour mettre fin à la guerre

- Selon le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov

Mennatallah H. H. M. Said A.   | 28.06.2022
La Russie exige la reddition de l'Ukraine pour mettre fin à la guerre

Belarus

AA / Moscou

La Russie a exigé, ce mardi, la reddition de l'Ukraine afin de mettre fin à la guerre qu'elle mène depuis février.

Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a affirmé, dans des déclarations de presse, que l'opération militaire contre l'Ukraine "pourrait s’achever en un jour, si les forces ukrainiennes déposaient les armes et se pliaient aux conditions de la Russie", selon le site Internet de la chaîne d’information Russia Today.

Selon Peskov, le Kremlin n’a pas fixé un délai pour la fin de l'opération militaire spéciale menée par la Russie.

Le porte-parole a d’ailleurs commenté les demandes du président ukrainien, Volodymyr Zelensky, de mettre fin à la guerre avant que la saison froide ne s’installe, en déclarant : "Kiev peut tout arrêter avant la fin de la journée, mais nous devons ordonner à l'armée ukrainienne de déposer les armes".

Peskov a souligné que la position des responsables russes repose sur les déclarations du président Vladimir Poutine selon lesquelles l'opération militaire spéciale "se déroule conformément au plan établi, et est en train d’atteindre ses objectifs", rapporte la même source.

Le 24 février dernier, la Russie a entamé une guerre en Ukraine, qui a suscité de vives réactions internationales et l'imposition de sanctions économiques et financières "sévères" contre Moscou. Pour mettre fin à la guerre, la Russie exige que l'Ukraine renonce à toute velléité de rejoindre des entités militaires et maintienne une totale neutralité, ce que Kiev considère comme une "ingérence dans sa souveraineté".

* Traduit de l’arabe par Mounir Bennour.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.