Monde

La Jordanie signe un accord avec Israël pour l’achat de 50 millions de mètres cubes d'eau

- La Jordanie est le deuxième pays le plus pauvre en eau au monde, selon l'indice mondial de l'eau

Laith Al-jnaidi   | 12.10.2021
La Jordanie signe un accord avec Israël pour l’achat de 50 millions de mètres cubes d'eau

Jordan

AA / Amman

La Jordanie et Israël ont signé, ce mardi, un accord pour l’achat de 50 millions de mètres cubes d'eau à Tel-Aviv par le royaume. Il s’agit d’un volume supplémentaire à ce qui était stipulé dans l'accord de paix, signé entre les deux pays, en 1994.

La chaîne jordanienne Al-Mamlaka (gouvernementale) a rapporté, sur son site Internet, les propos de sources (anonymes) au sein du ministère jordanien de l'Eau, selon lesquelles des comités spécialisés des deux côtés ont tenu une réunion technique aujourd'hui, en présence des ministres de l'eau des deux côtés, sans préciser le lieu de la réunion.

"Un accord a été signé, selon lequel la Jordanie achètera des quantités supplémentaires d'eau, s'élevant à 50 millions de mètres cubes, en dehors du cadre de l'accord de paix et des volumes stipulés dans l'accord", selon la chaîne.

Aucune déclaration officielle n'a été publiée par les parties jordanienne et israélienne, pour confirmer ou infirmer ce qui a été publié par la chaîne Al-Mamlaka.

En juillet dernier, la Jordanie et Israël ont annoncé avoir conclu un accord aux termes duquel, l’État hébreu vendrait 50 millions de mètres cubes d'eau par an au royaume hachémite, à l'issue d'une rencontre entre les ministres des Affaires étrangères Ayman Safadi et Yaïr Lapid.

En avril dernier, la presse israélienne ont révélé que le gouvernement de Tel Aviv avait approuvé une demande jordanienne d'approvisionnements supplémentaires en eau, conformément à un accord signé entre les deux parties à cet égard en 2010, découlant de l'accord de paix de Wadi Araba, signé entre les deux pays en 1994.

En vertu de l'accord de paix, Israël fournit à la Jordanie jusqu'à 55 millions de mètres cubes d'eau par an depuis le lac de Tibériade, qui sont acheminés par le canal du roi Abdallah jusqu'à Amman, pour 1 cent le mètre cube (le dollar = 100 cents).

La Jordanie est classée deuxième pays le plus pauvre en eau au monde, selon l'indice mondial de l'eau.

Les relations entre Amman et Tel-Aviv ont connu une nette rupture à l'époque de l'ancien Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu (2009-2021), à tel point que le roi de Jordanie, Abdallah II, l'avait qualifiée d’en arriver "à son pire niveau" lors d'une session de dialogue aux États-Unis.

*Traduit de l’arabe par Mounir Bennour

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.