Monde

La Jordanie annonce l’ouverture du poste-frontière "Jaber-Naseeb" avec la Syrie

- Après 57 jours de fermeture à la suite des développements survenus à Deraa

Laith Al-jnaidi   | 27.09.2021
La Jordanie annonce l’ouverture du poste-frontière "Jaber-Naseeb" avec la Syrie

Jordan

AA / Amman

La Jordanie a décidé de rouvrir le poste frontière de Jaber-Naseeb avec la Syrie, à partir de mercredi prochain, soit 57 jours après sa fermeture en raison des développements survenus dans la province de Deraa, a annoncé le ministre jordanien de l'Intérieur Mazen Al-Faraya, dans un communiqué, relayé par l’Agence Anadolu.

La décision de la Jordanie intervient à la suite d'une normalisation accélérée des relations entre les deux pays, et peu avant une visite imminente de quatre ministres du régime syrien dans le royaume, dans la journée de ce lundi, et ce en vue de discuter d'un certain nombre de questions économiques et du retour du trafic commercial aux postes frontaliers.

Le communiqué explique que cette démarche se fera conformément à la matrice des procédures techniques et logistiques de la réouverture de ce poste-frontière, à la circulation des marchandises et des voyageurs.

Le responsable jordanien a souligné que la décision intervient dans le but de redynamiser le mouvement commercial et touristique entre les deux pays, en tenant compte des mesures sécuritaires et sanitaires requises.

Le 31 juillet, la Jordanie a décidé de fermer le poste-frontière « Jaber-Naseeb », en raison de ce qu'elle avait appelé "les développements sécuritaires en Syrie".

La Jordanie et la Syrie sont reliées par deux principaux postes frontaliers, les jordaniens "Ramtha" et "Jaber", appelés respectivement "anciennes douanes" et "Naseeb", du côté syrien.

Avant le déclenchement de la crise syrienne en 2011, le trafic commercial et les déplacements individuels y étaient actifs.

Le passage frontalier Jaber-Nassib entre les deux pays était auparavant fermé pendant 3 ans avant sa réouverture en octobre 2018.

En août 2020, la Jordanie a à nouveau fermé le poste, en raison du nombre élevé des cas d’infection à la Covid-19 à la frontière, et l'a récemment rouvert partiellement, en adoptant des restrictions qui comprenaient un système de transport réciproque pour les passagers et les marchandises, avec un nombre de 150 personnes par jour.

La visite des ministres syriens en Jordanie, attendue aujourd'hui, est considérée comme la troisième rencontre officielle entre les deux parties en une semaine, après celles du ministre de la Défense, le général Ali Ayoub, à Amman, dimanche précédent, et des ministres des Affaires étrangères des deux pays, Ayman Safadi et Faisal Miqdad, à New York, mercredi dernier.

*Traduit de l'arabe par Wejden Jlassi

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın