Monde

La guerre en Ukraine a fait plus de 12 millions de déplacés, affirme l'ONU

- Selon le porte-parole de l'ONU Stéphane Dujarric, quatre mois après le début de l'opération militaire russe en Ukraine

1 23   | 25.06.2022
La guerre en Ukraine a fait plus de 12 millions de déplacés, affirme l'ONU

United States

AA/New York

L'ONU a annoncé, vendredi, que plus de 12 millions d'Ukrainiens ont été déplacés depuis le déclenchement de la guerre fin février.

"Quatre mois se sont écoulés depuis le début de l'invasion russe en Ukraine", a rappelé le porte-parole de l'ONU, Stéphane Dujarric, lors d'une conférence de presse à New York.

"À cette occasion, le Coordonnateur des Nations Unies pour la crise en Ukraine, Amin Awad, a annoncé, que la guerre a entraîné le déplacement de plus de 12 millions d'Ukrainiens (...) Ils ont besoin d'une solution permanente pour mettre fin à leur malheur", a-t-il fait savoir.

Et le responsable onusien d'ajouter que "l'ONU travaille en étroite collaboration avec le gouvernement ukrainien ainsi qu'avec plus de 300 partenaires locaux dont des organisations de la société civile et des ONG internationales". Dujarric a affirmé en ce sens que "Neuf millions de déplacés ont reçu notre aide".

Il a également mis en garde contre "la poursuite des combats dans l'est de l'Ukraine, où les civils sont assiégés et privés de nourriture, d'eau potable et d'électricité".

"Des millions d'Ukrainiens ont désespérément besoin d'une solution durable pour mettre fin à la crise de déplacement, et cela nécessite des efforts particuliers", a-t-il ajouté.

Le 24 février dernier, la Russie a lancé une opération militaire en Ukraine, ce qui a provoqué une colère et de multiples réactions à l’échelle internationale, ainsi que l'imposition de sanctions financières et économiques inédites et des plus sévères à l'endroit de Moscou.

La Russie pose comme préalable, pour mettre un terme à son opération, le renoncement de l'Ukraine à ses plans d'adhésion à des entités et alliances militaires, dont l'Otan, et l’adoption d’un statut de « neutralité totale », ce que Kiev considère comme étant une « ingérence dans sa souveraineté ».

*Traduit de l'arabe par Hajer Cherni

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın