Monde

La France impose des restrictions à l'entrée de personnalités libanaises sur son territoire

-Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a déclaré que les personnalités visées par ces restrictions entravent la vie politique au Liban.

Mennatallah H. H. M. Said A.   | 30.04.2021
La France impose des restrictions à l'entrée de personnalités libanaises sur son territoire

France

AA/Paris

Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a annoncé jeudi que son pays avait imposé des restrictions à l'entrée de personnalités libanaises sur son territoire, qui, selon lui, "entravent la vie politique au Liban ou sont impliquées dans la corruption".

« Nous avons commencé à imposer des restrictions à l'entrée sur le territoire français, aux personnes impliquées dans l'obstruction du processus politique en cours ou impliquées dans la corruption au Liban, » a affirmé le chef de la diplomatie française par voie de communiqué publié lors de sa visite à Malte, et relayée par l'Agence "Associated Press".

Néanmoins, le ministre français n'a pas précisé la nature de toutes les restrictions auxquelles il a fait référence dans sa déclaration ni le nombre ou l'identité des personnes concernées. Il a souligné que Paris "ne restera pas les bras croisés devant les responsables du blocage politique en cours".

« La France a entamé une discussion dans le cadre de l'Union européenne sur les outils qui peuvent être utilisés pour intensifier la pression sur les personnalités ciblées. Nous nous réservons le droit de prendre des mesures supplémentaires contre quiconque empêche une sortie de crise. Nous allons le faire en coordination avec nos partenaires internationaux », a-t-il poursuivi.

Depuis octobre dernier, le Premier ministre libanais désigné Saad Hariri n'a pas été en mesure de former un gouvernement, tandis que le Liban est en proie à la pire crise économique de son histoire moderne.

Hariri a été désigné après la démission du gouvernement de Hassan Diab en août dernier, dans le contexte de l'explosion dévastatrice dans le port de Beyrouth, qui a fait plus de 200 morts et des milliers de blessés.

*Traduit de l’arabe par Wejden Jlassi

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın