Monde

La Commission électorale en Irak: le dépouillement manuel devrait se terminer dans une semaine

- La Haute Commission électorale indépendante a déclaré que le dépouillement manuel et le comptage dans 140 bureaux de vote à travers le pays seront refaits

1 23   | 13.10.2021
La Commission électorale en Irak: le dépouillement manuel devrait se terminer dans une semaine

Iraq

AA / Bagdad

La Haute Commission électorale indépendante en Irak a annoncé, ce mercredi, que le dépouillement et le comptage manuels dans les bureaux de vote dans tout le pays, prendraient fin dans une semaine.

"Les bureaux de vote qui seront contrôlés manuellement sont au nombre de 140", a déclaré Daoud Salman, directeur des procédures à la Commission électorale (officielle), lors d'une conférence de presse dans la capitale, Bagdad.

Et d’ajouter que "le processus de comptage et de dépouillement manuels sera terminé dans une semaine".

Salman a également affirmé : “nous n'effectuerons pas de comptage et de dépouillement manuels dans tous les bureaux de vote, ils seront traités en fonction des recours“.

La Commission électorale irakienne a publié, dans la journée du lundi, les noms des vainqueurs sur son site Internet, sans faire référence aux blocs politiques qu'ils représentaient, lors des élections où le taux de participation était de 41 %, le chiffre le plus bas depuis 2005.

Sur la base des noms des vainqueurs, l'agence de presse officielle en Irak a déclaré que le "bloc Sadriste" était en tête des suffrages avec 73 sièges sur les 329 que compte le Parlement irakien, tandis que le bloc "Progrès", dirigé par le président du Parlement dissous Muhammad al-Halbousi (sunnite), a remporté 38 sièges, quant au bloc “État de droit“, dirigé par l'ancien Premier ministre Nouri al-Maliki (2006-2014), il s’est classé en troisième position, avec 37 sièges.

Les élections, qui se sont déroulées dans les journées du vendredi pour les forces de sécurité et du dimanche pour les civils, ont eu lieu avec un an d'avance, à la suite des larges manifestations populaires en Irak, qui ont débuté début octobre 2019 et qui ont duré plus d'un an, renversant le gouvernement précédent, dirigé par Adel Abdel-Mehdi, vers la fin de l’année 2019.


* Traduit de l’arabe par Mounir Bennour.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.