Monde

L’armée française prévoit 26 700 recrutements en 2021 (Florence Parly)

- « Le terrorisme et le climat de tension en Méditerranée ont suscité la fin d'une forme de naïveté en Europe », a indiqué la ministre française des Armée.

Lassaad Ben Ahmed   | 28.09.2020
L’armée française prévoit 26 700 recrutements en 2021 (Florence Parly)

France
AA / France / Feïza Ben Mohamed

L’armée française va procéder au recrutement de 26 700 jeunes sur l’année 2021, a annoncé lundi la ministre des armées Florence Parly dans une interview à la presse locale.

Les profils seront « très qualifiés, d'autres sans qualification », a-t-elle indiqué.

Dans une interview accordée au quotidien "Le Parisien", Florence Parly précise qu’il y aura notamment « 300 créations de postes, fléchés sur nos priorités, le renseignement et le cyber ».

Elle affirme également que Paris souhaite poursuivre « les investissements dans le domaine spatial » auquel « 4 milliards d’euros » ont déjà été alloués.

Ainsi, le budget des armées s’élève à « 39,2 milliards d'euros » et représente « le deuxième budget de l'Etat ».

« Il faut voir le budget des armées comme le respect d'un engagement du président de la République et comme un outil au service de la relance de notre économie » assure la ministre.

Parmi les principaux équipements, elle invoque, entre autres, l’acquisition de drones « qui servent au combat antiterroriste dans le Sahel ».

S’agissant des missions menées en Méditerranée orientale, Florence Parly rappelle que la France poursuit « le programme de renouvellement des frégates » et disposera d’un « total de huit frégates multimissions d'ici 2022 » contre seulement « deux dans la décennie précédente ».

« Le terrorisme et le climat de tension en Méditerranée ont suscité la fin d'une forme de naïveté en Europe » a-t-elle poursuivi.

Considérant l’achat de 18 Rafale par la Grèce comme une « excellente nouvelle », elle « espère formaliser (les achats) avant la fin de l'année pour des livraisons aux Grecs à partir de 2021 ».

« Il permettra de pérenniser 7000 emplois sur 18 mois, chez l'avionneur Dassault et les 500 PME qui contribuent à la fabrication de cet avion de combat », assure la ministre.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın