Politique, Monde

L’Allemagne appelle les Libyens à aménager Syrte et al-Jofra en zones "démilitarisées"

Mona Saanouni   | 09.07.2020
L’Allemagne appelle les Libyens à aménager Syrte et al-Jofra en zones "démilitarisées"

New York

AA / New York

Le ministre allemand des Affaires étrangères, Heiko Maas, a appelé, mercredi, les parties libyennes à aménager les régions de Syrte et d’al-Jofra en « zone démilitarisée », un premier pas sur la voie du lancement des négociations.

Maas s’exprimait au cours d’une séance tenue par le Conseil de sécurité des Nations Unies consacrée à la Libye.

« Six mois après la tenue de la Conférence de Berlin, la situation continue à se détériorer en Libye, chaque semaine qui passe, de même que la pandémie de la Covid-19 n’a pas stoppé la guerre en cours là-bas », a-t-il, notamment, dit.

Il a ajouté : « A un moment où le monde a clos ses portes à cause de la pandémie, les armes et les combattants étrangers ont continué à affluer en Libye et il est rand temps de mettre fin à ce simulacre en Libye ».

Le chef de la diplomatie allemande a réclame de mettre fin à l’ingérence étrangère en Libye, ajoutant : « Cela signifie de ne pas envoyer davantage d’avions, de chars et de navires chargés en armes ».

« Nous utiliserons l’ensemble des mesures en notre possession, y compris les sanctions, pour éviter de transformer la Libye en champ de guerre des forces étrangères », a-t-il insisté.

Il a appelé tous les protagonistes libyens à engager des négociations sans délai, ajoutant que la démilitarisation de Syrte et d’al-Jofra pourrait constituer le premier pas pour réaliser cela.

« Nous appelons toutes les parties en Libye à s’unir pour concrétiser cette idée », a-t-il conclu.

Les milices de Haftar ont lancé, depuis le mois d’avril 2019, avec l’appui de plusieurs pays arabes et occidentaux, une campagne militaire contre Tripoli, faisant de nombreux blessés et civils dans les rangs de la population civile, ainsi que d’importants dégâts matériels, avant d’essuyer de lourdes défaites.

Des appels ont été lancés par la suite pour engager un dialogue et en faveur d’une solution politique à la crise qui se détériore depuis des années.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın