Monde

L’Afghanistan et l’Inde inaugurent un couloir de fret aérien

Le deuxième depuis juin dernier

Mona Saanouni   | 27.12.2017
L’Afghanistan et l’Inde inaugurent un couloir de fret aérien

Afghanistan

AA/Mustafa Kamel

L’Afghanistan et l’Inde ont inauguré officiellement, mercredi, un nouveau couloir de fret aérien, reliant les villes de Kaboul et de Mumbai.

Il s’agit du deuxième couloir de fret aérien entre les deux pays, depuis juin dernier.

Le vice-président afghan, Mohammad Sarwar Danish, a indiqué, lors d’une conférence de presse tenue à Kaboul, que «l’Inde est considérée comme étant l’un des partenaires commerciaux importants de l’Afghanistan».

Et Danish de poursuivre que «le gouvernement afghan suit sérieusement les plans de construction de voies ferroviaires et de routes pour renforcer le commerce entre les deux pays».

Des experts prévoient que le couloir aérien Kaboul-Mumbai apporte des millions de dollars par an pour les exportateurs afghans d’herbes, de fruits frais et séchés.

L’Inde et l’Afghanistan entretiennent des relations amicales, renforcées par les Etats-Unis dans leur nouvelle stratégie relative au sud de l’Asie et annoncée par le président Donald Trump, en août dernier.

Il convient de rappeler que le président afghan, Ashraf Ghani avait inauguré en juin dernier, le premier couloir de fret aérien entre l’Afghanistan et l’Inde, reliant les capitales des deux pays, Kaboul et New Delhi, dans le but de détruire le rôle commercial du Pakistan dans le pays, selon certaines analyses.

Ghani avait déclaré, en allusion à Islamabad, que « ces gens-là qui nous créent un défi doivent savoir que nous transformons le défi en une opportunité ».

La tension et le manque de confiance règnent les relations entre le Pakistan et l’Afghanistan, au milieu d’accusations mutuelles d’ingérence l’un dans les affaires de l’autre et de nourrir la violence et l’extrémisme.

Cependant, les deux pays voisins ont exprimé leur volonté d’améliorer les relations, et ce, lors du premier dialogue tripartite tenu à Pékin, hier mardi, dans le but de discuter de plusieurs questions dont le développement, la sécurité et la lutte contre le terrorisme.

La valeur des exportations afghanes vers l’Inde s’est élevée à près de 20 millions de dollars, depuis juin dernier, à travers le corridor aérien Kaboul-New Delhi, selon la Chambre afghane du Commerce et de l’Industrie.

D’autre part, la masse des échanges commerciaux entre le Pakistan et l’Afghanistan a baissé, passant de plus de 2 milliards de dollars à un peu plus de 1 milliard de dollar, l’année courante, à cause de la tension au niveau des relations bilatérales, ayant abouti à la fermeture répétitive des frontières et à l’échange de tir.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın