Politique, Monde

Kiev: 30 000 soldats russes ont péri dans les combats depuis le 24 février

- Environ 250 soldats ont été tués au cours des dernières 24 heures

Abduljabbar Aburas   | 28.05.2022
Kiev: 30 000 soldats russes ont péri dans les combats depuis le 24 février

Moskova

AA/Kiev

L'état-major ukrainien a annoncé, jeudi, que 30 000 soldats russes ont été tués depuis le déclenchement de la guerre fin février.

Par voie de communiqué, l'autorité militaire a indiqué qu'environ 250 soldats russes ont été tués au cours des dernières 24 heures, portant à 30 000 le nombre total de soldats russes neutralisés pendant la guerre.

"Les forces ukrainiennes ont réussi à détruire 207 avions, 174 hélicoptères, 1 330 chars, 3 258 véhicules blindés, 628 pièces d'artillerie, 203 lanceurs de missiles et 93 systèmes de défense aérienne", a précisé l'état-major.

La même source a affirmé que la Russie a perdu "2 226 véhicules, 13 navires et bateaux légers, 503 drones, ainsi que 116 missiles de croisière".

Il convient de noter que les chiffres communiqués par les autorités russes sur les pertes enregistrées dans ses rangs, sont de loin inférieurs à ceux émis par l'Ukraine.

Le 24 février, la Russie a lancé une attaque contre l'Ukraine, suivie d'un rejet international et de sanctions économiques sévères contre Moscou.

Pour mettre fin à l'opération, la Russie demande à l'Ukraine d'abandonner tout projet de rejoindre des entités militaires, y compris l'Organisation du traité de l'Atlantique nord (OTAN), et d'adopter une neutralité totale, ce que Kiev considère comme une "atteinte à sa souveraineté".

*Traduit de l'arabe par Hajer Cherni

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın