Monde

Jordanie : décoration à titre posthume pour la défunte Shireen Abu Aqleh

- Trois semaines après que la journaliste palestinienne a été abattue d'une balle dans la tête lors d'une opération de l'armée israélienne en Cisjordanie occupée

Laith Al-jnaidi   | 25.05.2022
Jordanie : décoration à titre posthume pour la défunte Shireen Abu Aqleh

Jordan

AA / Amman/ Laith Al-Jnaidi

Le roi de Jordanie Abdallah II bin Al-Hussein a décerné, mercredi, une médaille à titre posthume à la correspondante d'Al-Jazeera Shireen Abu Aqleh, en reconnaissance du courage dont elle a fait preuve dans l'exercice de sa profession.

Cette distinction a été remise lors de la célébration nationale du 76e anniversaire de l'indépendance du Royaume, qui s'est déroulée dans la cour du palais Husseiniya, dans la capitale, Amman, selon un communiqué de la Cour royale, dont l'agence Anadolu a reçu une copie.

"Le roi a décerné la médaille de l'indépendance du premier degré à la journaliste martyre Shireen Abu Aqleh, en reconnaissance de son rôle dans la couverture des événements en tant que reporter de terrain, et de sa distinction dans l'exercice de son métier avec courage depuis les territoires palestiniens occupés, en relayant la souffrance du peuple palestinien frère", peut-on lire dans le communiqué de la Cour royale

La décoration a été remise à son frère, Tariq Abu Aqleh.

Le 11 mai, Shireen Abu Aqleh​​​​​​​, 51 ans, a été abattue par l'armée israélienne lors d'une opération dans la ville de Jenin, dans le nord de la Cisjordanie occupée, selon l'Autorité palestinienne.

L'Autorité palestinienne et la chaîne Al-Jazeera ont accusé l'armée israélienne d'avoir délibérément abattu Abu Aqleh, qui portait un gilet réservé à la presse, tandis qu'Israël a déclaré avoir ouvert une enquête sur cette affaire.

En présentant ses condoléances à la famille, par téléphone, le roi Abdallah a qualifié le meurtre d'Abu Aqleh de crime et d'atteinte à la liberté de la presse.

Le souverain jordanien a également demandé à l'institut gouvernemental des médias du pays de créer une bourse annuelle de master pour les journalistes palestiniennes, portant le nom de la défunte.


*Traduit de l’Arabe par Mourad Belhaj

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.