Monde

Israël: un témoin à charge contre Netanyahu meurt dans un crash d'avion

- Un avion s’est abîmé ce lundi en mer à proximité de l'île de Samos, transportant un couple israélien à bord d’un vol privé. Selon la presse israélienne, l'un des morts était un témoin à charge contre Netanyahu dans des affaires de corruption

Abdel Ra'ouf D. A. R. Arnaout   | 14.09.2021
Israël: un témoin à charge contre Netanyahu meurt dans un crash d'avion

Quds

AA / Jérusalem

La presse israélienne a fait savoir, ce mardi, que l'une des deux personnes tuées dans un accident d'avion qui s’est abîmé en mer, dans la journée du lundi, est un témoin à charge contre l'ancien Premier ministre, Benjamin Netanyahu, dans l'une des affaires de corruption où il fait l’objet d’un procès.

Le journal israélien Haaretz a rapporté, ce mardi, que le couple décédé, Haim Geron, et sa femme, Este, avaient été identifiés.

Et d’ajouter que Haim Geron, qui était directeur adjoint du ministère des Communications, était un témoin dans le procès de Netanyahu, dans l'affaire numéro 4 000, dans laquelle l'ancien Premier ministre est accusé de corruption, de fraude et d'abus de confiance.

Le site israélien d’information "Times of Israel" a indiqué, mardi, que Giron a fait des déclarations en mai 2020, sur les ondes de Radio 103 FM, sur le témoignage qu'il a apporté dans le procès de Netanyahu, affirmant qu'il "était lié au développement de l’infrastructure de la fibre optique du pays, à l'industrie des télécommunications et aux services de téléphonie".

Selon le même site, “à la question pour savoir s'il avait été témoin d'activités criminelles au sein du ministère, Geron a répondu que seul le tribunal peut déterminer s'il y a un acte criminel ou non“.

La presse israélienne, y compris la chaîne d’information, Channel 13 (privée), a déclaré que Giron n'était pas un témoin clé et que son absence n'affecterait pas le déroulement du procès.

Le tribunal central israélien à Jérusalem-Est a repris, dans la journée du lundi, le procès Netanyahu pour corruption, qui avait débuté en mai 2020.

Au cours de la même journée, la mort de Geron et son épouse a été annoncée dans un crash d'avion léger, à proximité de l'île grecque de Samos, selon la presse israélienne qui a rapporté l’information de son homologue grecque.

La chaîne officielle israélienne, KAN, a fait savoir que le couple Geron avait décollé à bord de l'avion, dans un vol spécial Israël-Grèce.

L'avion s'est abîmé en mer et les raisons du crash demeurent inconnues, même si les spécialistes estiment qu’une probable panne de moteur pourrait être à l’origine de l’incident.

* Traduit de l’arabe par Mounir Bennour.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.